Cameroun : Une mission de la CAF attendue ce dimanche pour une visite d’inspection

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a confirmé vendredi, l’arrivée dimanche d’une mission de la Confédération africaine de football (CAF) en vue d’inspecter les infrastructures dans la perspective de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 prévue au Cameroun.

Cameroun : Une mission de la CAF attendue ce dimanche

Du 20 au 28 août prochains, la délégation de la CAF forte de six personnes sera conduite par l’Egyptienne Shereen Aly Arafa, directeur des compétitions à la CAF a pour objectif de se faire une première idée de l’état d’avancement des principaux chantiers relatifs à l’organisation de ladite compétition.

Les autres experts de la Confédération sont notamment un membre de la Commission médicale, un de la Direction du tournoi, un officier de sécurité ainsi qu’un représentant de Lagardère Sports détenteur des droits exclusifs de diffusion du signal TV des CAN jusqu’en 2028.

En outre, il y aura aussi, un représentant d’un cabinet d’audit indépendant comme l’a annoncé le président de la CAF Ahmad Ahmad, en l’occurrence, le cabinet PricewaterhouseCoopers (PwC).

La mission de la CAF travaillera avec le Comité d’organisation local de la CAN (COCAN), mis sur pied la semaine dernière par le chef de l’Etat camerounais Paul Biya.

Les experts et spécialistes devraient examiner tous les secteurs devant permettre la bonne organisation de la compétition entre autres, les stades, hôtels, hôpitaux, moyens de transport et de communication, aéroports, sécurité, en conformité avec le nouveau cahier de charges remis au Cameroun après la décision du Comité exécutif de la Confédération de passer de 16 à 24 équipes.

La mission de la CAF arrive au Cameroun dans un contexte controversé entre les autorités camerounaises qui se disent prêtes pour l’organisation de la CAN, et d’autres observateurs qui dénient au Cameroun cette qualité, non seulement au regard du retard observé dans la mise en place des infrastructures y afférent, mais aussi, avec l’augmentation des équipes en juillet dernier à 24 contre 16 lorsque le Cameroun avait été désigné en 2014 pour abriter la CAN 2019.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz