Cameroun : Mise en place du concept «un patron, une plantation» par le GICAM – 13/01/2015

Employée d'une plantation à Kericho au Kenya ,REUTERS / Peter Andrews
Une femme dans une plantation. Archives/REUTERS par Peter Andrews

Une société anonyme, dénommée «1P1P S.A.», est envisagée dans les prochains mois afin de concrétiser le concept «un patron, une plantation» mis en place par le Groupement interpatronal du Cameroun (GICAM), a appris APA mercredi auprès de cette institution.

Dans cette perspective, l’organisme patronal envisage la création, dans le département du Mbam et Kim (Centre), d’un champ pilote de manioc intégrant une exploitation de production de tubercules de 500 hectares, ainsi que d’une entreprise de travaux agricoles et d’une usine de transformation de tubercules en produits dérivés (amidon, farine, semoule).

Le business plan de ce projet, apprend-on, dégage un besoin d’investissement de l’ordre de 675 millions FCFA dont la rentabilité brute moyenne annuelle est située entre 10,7% et 13,8%, en fonction des niveaux de concours bancaires mobilisables.

A travers le concept «un patron, une plantation», le GICAM ambitionne de développer des projets similaires dans d’autres localités du pays afin de produire des exemples démonstratifs de l’agriculture dite de seconde génération dont le gouvernement annonce la mise en place depuis des années.

Au-delà de son caractère pédagogique et démonstratif, cette initiative constitue selon le patronat une réelle opportunité de placement rentable.

Le GICAM rappelle ainsi à l’Etat son rôle de mobilisation et de mise à disposition des ressources foncières, d’aménagement des infrastructures d’accès, de structuration et d’encadrement des petits producteurs autour du cluster ainsi que l’adopter des réformes nécessaires pour le développement du cluster manioc.

Le secteur privé, quant à lui, est chargé de mobiliser les investisseurs, de développer et de gérer ledit champ pilote au même titre que les autres initiatives similaires à venir.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz