Cameroun : Mgr Jean-Marie Benoît Balla au centre de la fête de l’Assomption

Le défunt évêque du Diocèse de Bafia arraché à la vie dans des circonstances troublantes et tragiques est au centre des prières et adorations de la plupart des chrétiens de l’Eglise catholique romaine ce mardi 15 août 2017. Jour férié, chômé et payé marquant la célébration de l’Assomption.

Cameroun : Mgr Jean-Marie Benoît Balla au centre de la fête de l’Assomption

Des doléances adressées à la Mère de l’Humanité

Très tôt ce mardi, jeunes et adultes, hommes et femmes, chrétiens et prêtres, ont fait le plein d’œuf des différentes paroisses de la capitale économique du Cameroun. Munis des chapelets, et autres objets de dévotion à la Vierge Marie, ils ont activement pris part aux messes célébrées. L’un des sujets phares évoqués, a bien sûr été le décès de Mgr Jean-Marie Benoît Balla encore présent dans les cœurs.

« Nous prions l’Immaculée Conception afin que soit connue la vérité autour de l’assassinat de notre prélat. Nous prions pour le repos de son âme. Nous prions pour que les coupables de ce crime odieux soient punis. Nous prions afin que cesse le mal au sein de l’Eglise de Dieu, l’Eglise universelle », ont lancé des fidèles interrogés.

Célébration de la Dormition de Marie

La majorité repense encore au jour où le disparu avait été nommé à la tête du diocèse de Bafia. « Mgr Jean Marie Benoît Balla avait été ainsi nommé à la tête du diocèse qui représente plus de trois cent mille habitants, dont près de deux cent mille catholiques, pour 21 prêtres, en 2003. Il fût ordonné prêtre depuis 1987 par Mgr Jean Zoa. C’est un grand homme qui laisse un grand vide au diocèse de Bafia. Que la Vierge Marie intercède pour lui auprès de son fils afin qu’il accorde la miséricorde à son âme ».

Des prières adressées à Marie, mère de Dieu en ce jour où l’Eglise célèbre la Fête de l’Assomption. Il s’agit, en fait de la Dormition dans la tradition orientale, qui est la croyance religieuse orthodoxe et catholique selon laquelle la Vierge Marie, mère de Jésus, n’est pas morte comme tout un chacun mais est entrée directement dans la gloire de Dieu (ce qu’on traduirait communément par « montée au ciel »).

© CAMERPOST par Linda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz