Cameroun : mesures préventives maintenues, malgré la fin de la fièvre Ebola au Nigeria – 23/10/2014

André Mama Fouda, ministre camerounais de la santé publique.
André Mama Fouda, ministre camerounais de la santé publique.

Les autorités camerounaises soutiennent qu’en dépit de la fin de la fièvre à virus Ebola au Nigeria annoncée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les mesures de prévention restent totalement en vigueur à travers le pays, histoire de se prémunir contre cette maladie qui rode tout autour des frontières nationales.

Quatre jours après la déclaration de l’OMS, le dispositif de prévention et de sensibilisation reste le même, aussi bien dans les aéroports, les ports et les zones frontalières, ceci, indépendamment d’un important flux commercial entre les deux pays voisins.

Toutefois, le Cameroun qui avait déjà autorisé la reprise des vols cargo en direction du Nigeria a maintenu cette mesure, tout comme reste maintenue la fermeture des frontières terrestres et maritimes ‘’en attendant de voir un peu plus l’évolution de la situation”.

Cette prudence du Cameroun tient notamment du fait de la période relativement longue de l’incubation qui peut aller jusqu’à vingt-et-un jours, ce qui, d’après des sources proches du ministère de la Santé publique laisse croire que ‘’le Cameroun pourrait se donner trois semaines, voire un mois à partir du 20 octobre 2014, date de l’annonce de la fin de la maladie au Nigeria pour renouer normalement les activités avec ce pays voisin”.

Depuis l’apparition de la fièvre à virus Ebola au Nigeria en août dernier, le Cameroun, par mesure de prévention, a décidé de fermer ses frontières avec le Nigeria, une mesure toujours en vigueur.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz