Cameroun – Mercato : Quand les malheurs de Samuel Eto’o s’éternisent – 14/08/2014

Annoncé dans une vingtaine de clubs, le capitaine des Lions, libre de tout contrat avec Chelsea, est depuis hier, dans le viseur de Liverpool parti à la chasse d’un attaquant d’expérience pour compléter une pointe un peu molle. Deux nouvelles sollicitations non confirmées qui viennent en rajouter au calvaire que traverse le goléador, à quelques jours de la fermeture du marché des transferts.

L'attaquant camerounais Samuel Eto'o lors du match contre le Mexique, le 13 juin 2014 à Natal au Brésil afp.com - Christophe Simon
L’attaquant camerounais Samuel Eto’o lors du match contre le Mexique, le 13 juin 2014 à Natal au Brésil
afp.com – Christophe Simon

Le pauvre ! Même pour tout l’or du monde, personne n’oserait accepter de subir le martyr que vit Samuel Eto’o au lendemain de la Coupe du monde en terre brésilienne. Ce Mercato s’apparente à un chemin de croix pour le quadruple ballon d’or africain, annoncé dans un nouveau club chaque début de semaine.

Après Tottenham, Queen Park rangers, Westham, As Roma, Wolfsburg, Monaco et tout récemment Ajax d’Amsterdam, l’international camerounais pourrait finalement se retrouver sur les rives de la Mersey, d’après le Guardian. Malgré un salaire important pour un joueur de son âge, bien inférieur cela dit à ce qu’il en était lorsqu’il évoluait en Russie, Liverpool est prêt à jeter son dévolu sur l’ancien joueur de Chelsea, libre de tout contrat. Orphelins de Luis Suarez, les Reds sont à la recherche d’un grand attaquant. Un buteur qui pourrait donc s’appeler Samuel Eto’o d’autant plus que la prise en charge du salaire de l’ancien de Chelsea ne poserait pas problème, Liverpool ayant récolté 80 millions d’euros après le transfert de Suarez au FC Barcelone.

Serait-ce la fin du calvaire pour l’ancien Pichichi ? Pas si sûr. En effet, les prétentions économiques du meilleur buteur de l’histoire des Lions indomptables seraient un des points de discorde lors des conversations entre l’entourage du joueur et le club d’Amsterdam. Samuel Eto’o réclamerait un salaire de 3 millions d’euros, somme jugée trop élevée pour l’Ajax bien que le coach hollandais, Franck de Boer ait assuré lors de déclarations pour la Fox sports qu’ « avec certains joueurs il faut faire des exceptions. Et aux côtés de Milik et Zivkovic, un attaquant d’expérience ne serait pas de trop ».

Mbia vers Milan

Après le Cameroun, la France, l’Angleterre et l’Espagne, Stéphane Mbia va-t-il connaître le championnat italien ? C’est la possibilité évoquée par Sport Mediaset. Selon la presse italienne, le milieu de terrain des Lions serait dans le viseur de l’Ac Milan. Adriano Galliani, le vice-président milanais, aurait lui-même contacté l’ancien Marseillais. En Italie il pourrait remplacer Montolivo blessé et De Jong sur le départ. Mais le problème du salaire se pose. Mbia réclamerait 3 millions d’euros par an. N’appartenant plus aux Queens Park Rangers, où il a résilié son contrat après une excellente saison en prêt au Fc Séville ponctuée d’une victoire en Europa League, le natif de Yaoundé ne retournera pas en Angleterre. Si le Milan AC ne conclue pas la transaction, Galatasaray et le Rubin Kazan en profiteraient.

Kana-Biyik indésirable à Rennes

Poussé vers la sortie, Alexandre Song, lui, n’arrive pas à trouver preneur. Le milieu de terrain camerounais pourrait faire son retour en Angleterre, à Manchester United. Selon le Daily Express, les dirigeants mancuniens ont mis Alex Song comme le plan B à un éventuel échec du recrutement d’Arthuro Vidal, le Chilien de la Juventus. Ce qui est sûr, l’ancien Gunners devrait vite quitter le Fc Barcelone car il n’entre pas dans les plans du nouveau coach, Luis Enrique.

Absent du groupe rennais battu à Lyon (0-2), dimanche dernier, Jean-Armel Kana-Biyik n’est plus en odeur de sainteté en Bretagne. « On cherche une solution pour lui également. On ne compte pas sur lui cette saison. En attendant, il est avec nous à l’entraînement. Il se prépare. Et si il n’y a pas d’offres d’ici fin août, il continuera à s’entraîner puisqu’il est encore sous contrat », a expliqué son entraîneur Philippe Montanier. En fin de saison passée, une altercation avait éclaté entre le défenseur central de 25 ans et les supporters du club breton. Le désormais ex international camerounais dispose de pistes en Angleterre et à l’as Saint-Etienne. Dur, dur.

Source : © Le Messager

Par C. T.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Cameroun – Mercato : Quand les malheurs de Samuel Eto’o s’éternisent – 14/08/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Fatly Fatou

laisser eto’o en paix ;;occupez vous de boko Haram

Carole Brodbeck Oyono

Laissez Samuel Eto’o tranquille ;je trouve nos frères Camerounais un peu grave;le jour ou c ‘ est la victoire c’ est des cris de joie et en cas de défaites les injures et tous les noms d ‘oiseaux sont dans vos bouches

Kuate Kamdem

Le laisser tranquille pourquoi?

wpDiscuz