Cameroun : Me Alice Nkom va défendre Atangana Mebara dans l’Affaire Albatros – 14/07/2015

Me Alice Nkom va défendre Atangana Mebara dans l'Affaire Albatros | CRÉDITS : DR
Me Alice Nkom va défendre Atangana Mebara dans l’Affaire Albatros | CRÉDITS : DR

La lettre de constitution de Me Alice Nkom a  été transmise aux magistrats du Tribunal criminel spécial lundi à Yaoundé.

C’est ce qui a conduit plusieurs curieux lundi au Tribunal criminel spécial (TCS) à Yaoundé : savoir qui défendra désormais, l’ancien secrétaire général de la présidence de la République (Sgpr), poursuivi pour détournement de deniers publics, dans le cadre de l’acquisition manquée d’un avion pour les déplacements du chef de l’Etat. Ses avocats s’étant retirés à la dernière audience, Jean Marie Atangana Mebara était déjà seul face aux juges et à la partie civile. Le magistrat Wanky, président de la collégialité lui avait alors accordé du temps pour en trouver. A l’audience d’hier donc, il a transmis la lettre de constitution de Me Alice Nkom, avocate au barreau du Cameroun. Lettre dans laquelle, expliquent les sources judicaires, le conseil annonce effectivement sa constitution pour la défense de l’accusé Atangana Mebara et sollicite un report d’audience.

Demande accordée par les membres de la collégialité. L’audience ne pouvant se dérouler en l’absence du conseil de l’accusé, elle a été suspendue. Elle sera appelée le 20 juillet prochain. Avant le désistement des avocats de Jean Marie Atangana  Mebara, l’on attendait les réquisitions du ministère public sur la culpabilité de l’ex-SGPR. Jérôme Mendouga, ancien ambassadeur du Cameroun aux Etats-Unis, second accusé dans cette affaire n’étant plus de ce monde, il reste le seul poursuivi. Comme l’indique une source proche du dossier, la nouvelle avocate devrait confirmer sa constitution par sa présence au TCS à la prochaine audience. « Compte tenu de l’option de défense prise par l’accusé (ne rien dire), le conseil ne pourra intervenir qu’à la phase des plaidoiries et des observations », précise-t-elle. C’est donc à nouveau reparti pour pleins de rebondissements dans cette affaire.

Source : © Cameroon tribune

Par Elise ZIEMINE

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz