Cameroun – Max Lobe : « Mon identité est liée à l’histoire cachée de l’indépendance »

Longtemps la guerre pour l’indépendance a été l’objet d’un tabou au pays de Ruben Um Nyobè. Près de soixante ans plus tard, le jeune écrivain camerounais, Max Lobe, se réapproprie cette histoire occultée. Il publie “Confidences” aux éditions Zoé, un livre qui raconte l’histoire d’une vieille dame, Ma Malinga. Max Lobe s’est confié à Jeune Afrique.

Source : © Dailymotion

Par Jeune Afrique