Cameroun – Maroc – Emprunt obligataire : la Société camerounaise de banque arrangeur d ‘ un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA – 09/09/2014

La Société camerounaise de banque (SCB), filiale du groupe bancaire marocain Attijariwafa, arrange actuellement un emprunt obligataire d’un montant de 150 milliards de francs CFA, pour le compte de l’Etat du Cameroun.

microfinance2

Une opération de levée de fonds qui sera officiellement lancée au mois d’octobre 2014, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Le choix de la SCB intervient au terme d’un appel d’offres public à l’épargne lancé en juillet dernier, en devançant un consortium de banques conduit par Ecobank- Cameroun.

Le nouvel appel public à l’épargne entre en droite ligne des recommandations du budget 2014 de l’Etat du Cameroun, qui prévoit la mobilisation de 180 milliards de francs CFA par émission d’obligations du Trésor.

C’est la seconde opération de ce type que l’Etat camerounais confie à la SCB en un an, après l’emprunt de 50 milliards de francs CFA arrangé l’année dernière et qui a connu un franc succès, atteignant 80 milliards de francs CFA de souscriptions.

Toujours l’année dernière, la SCB Cameroun a arrangé l’emprunt obligataire de 85 milliards de francs CFA pour le compte de l’Etat du Tchad, afin de boucler le financement nécessaire pour la construction de la cité des affaires de Ndjamena, la capitale tchadienne, en prélude au sommet de l’Union africaine l’année prochaine.

Après les 10 milliards de francs CFA mobilisés sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) en août dernier, et les 150 milliards de francs CFA que le Trésor public s’apprête à lever à la Douala Stock Exchange (DSX), le gouvernement camerounais dispose encore d’une marge de manœuvre sur 20 milliards de francs CFA conformément à la Loi des finances 2014.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz