Cameroun – Marchés publics 2017 : La programmation démarre lundi

Abba Sadou, Ministre camerounais des marchés publics | Archives/DR

L’exercice d’anticipation mené par le ministère des Marchés publics vise à procéder au lancement des appels d’offres dès le 1er janvier prochain.

Le ministère des Marchés publics (MINMAP) a décidé de ne pas changer sa formule visant à améliorer l’exécution des marchés publics. Lundi prochain, le ministre délégué à la présidence de la République chargé des Marchés publics, Abba Sadou, procèdera au lancement des conférences nationales de programmation des marchés publics de l’exercice 2017. L’exercice se déroulera simultanément dans tous les chefs-lieux des régions du 12 au 16 décembre.

Concrètement, il s’agira de planifier toutes les opérations de passation des marchés programmées en 2017. « Pour chaque marché, on doit préciser la date de transmission du dossier d’appel d’offres (DAO) à la commission ou à l’autorité contractante concernée ; la date de lancement des appels d’offres, de l’attribution du marché, de la signature du marché, de notification de l’ordre de service de démarrer et même la date pressentie pour la réception », explique Christophe Paldou, directeur général des Marchés des infrastructures au MINMAP.

Au terme de ces réunions, un plan de passation des marchés sera élaboré. Le document est présenté comme outil de pilotage opérationnel qui évitera aux maîtres d’ouvrages et aux autorités contractantes, une navigation à vue. Mieux, les populations bénéficiaires des projets retenus sauront mieux suivre et contrôler leur réalisation sur le terrain.

La tenue des conférences n’est pas un fait nouveau dans ce département ministériel. En effet, pour pallier les lenteurs longtemps décriées dans la passation et l’exécution des marchés publics, plusieurs mesures ont été adoptées. Celles-ci commencent à porter les fruits, d’après les données fournies par le MINMAP. « Ce nouveau dispositif a ainsi permis dans sa phase initiale, d’améliorer substantiellement, à mi-parcours de l’année 2016, le taux global d’exécution du budget d’investissement public qui, comparativement au précédent exercice, a connu, pour la même période, une progression de l’ordre de 16 points, passant de 39,5% à 55,12% ».

Cette fois, le défi, c’est le lancement des appels d’offres dès le 1er janvier 2017 et la signature de tous les marchés au 30 avril de la même année, grâce au concours de tous les autres acteurs du système. Dans une circulaire d’août 2016 aux maîtres d’ouvrages, aux maîtres d’ouvrages délégués, aux autorités contractantes et aux présidents des commissions de passation des marchés publics, Abba Sadou reprécise les attentes vis-vis de chacun des intervenants.

Source : © Cameroon Tribune

Par Josiane TCHAKOUNTE

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Marchés publics 2017 : La programmation démarre lundi"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Mohamed Ibrahim

Bon à savoir pour les detourneurs adeptes de la malfaçon

wpDiscuz