Cameroun : Manœuvres militaires franco-camerounaises dans le Golfe de Guinée

Les marines camerounaise et française qui préparent des manœuvres militaires dans le Golfe de Guinée en butte à la piraterie maritime, coordonnent actuellement leurs actions à la base navale de Douala, a constaté APA jeudi sur place dans la cité portuaire.

Manœuvres militaires franco-camerounaises dans le Golfe de GuinéeDroits | Image d’archive : Ministère de la Défense

Baptisés Navy’s exercice for maritime operation « NEMO» dont le nom de code est NEMO 17.6, ces exercices militaires rapporte la marine française qui visent une sécurisation accrue du Golfe de Guinée, interviennent en prélude à la tenue dans les prochains jours à Dakar, au Sénégal, d’un symposium international sur la sécurité et la sûreté maritimes.

Depuis quelques jours, des opérations de simulations d’attaques terroristes, d’incendies, de trafics de stupéfiants et humains se déroulent dans les eaux territoriales camerounaises, mettant en œuvre, des interventions des bâtiments de guerre français et camerounais.

Au cours de son périple en Afrique du Centre et de l’Ouest rapportent des sources proches du dossier, NEMO 17.6 amènera une dizaine de marins de diverses nationalités lors des manœuvres militaires dans le Golfe de Guinée.

L’objectif recherché est de travailler en synergie, conformément aux résolutions du sommet sur la sécurité et la sûreté maritime dans le Golfe de Guinée tenu en juin 2013 à Yaoundé, au Cameroun.

Selon l’état major de la marine camerounaise, il est question de mettre un accent sur la prévention et à la répression des actes de piraterie, des vols à main armée à l’encontre des navires et des activités maritimes illicites en Afrique de l’Ouest et du Centre.

© CAMERPOST avec APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz