Cameroun – Management – Joël Nana Kontchou: un polytechnicien à Aes-Sonel/Actis – 14/08/2014

Le nouveau directeur général de l’entreprise productrice et distributrice de l’énergie électrique qui a pris fonction lundi 11 août 2014 sera installé mardi 19 août 2014 par le ministre de l’Energie et de l’eau, Basile Atangana Kouna.

Joël Nana Kontchou, le nouveau directeur général de l’entreprise productrice et distributrice de l’énergie électrique au Cameroun.
Joël Nana Kontchou, le nouveau directeur général de l’entreprise productrice et distributrice de l’énergie électrique au Cameroun.

Un nouveau jour s’est levé à la Société nationale d’électricité du Cameroun (Sonel). Après le départ des Américains d’Aes Corporation et la reprise de ses parts, 56% du capital, par le fonds britannique Actis, un vent nouveau souffle sur le management de cette entreprise. Le courant a changé pour ainsi dire de phase ! Joël Nana Kontchou, ingénieur électromécanicien formé à l’école nationale supérieure polytechnique de Yaoundé, écrit une nouvelle page de l’histoire d’Aes-Sonel/Actis, comme top manager. Il remplace Jean David Bilé, qui, pour le moment, est maintenu dans le groupe malgré, l’omerta qui règne sur son futur poste. Le nouveau directeur général d’Aes-Sonel/Actis a pris fonction officiellement lundi 11 août 2014.

Selon des sources dignes de foi, la première journée de travail du nouveau boss s’est résumée en séances de travail, contacts avec ses collaborateurs et visite inopinée dans une agence d’Aes-Sonel dans la ville de Douala, notamment celle de New-Bell. Au cœur des préoccupations, la relation entre Aes-Sonel et sa clientèle. Une relation pas toujours au beau fixe eu égard aux complaintes que les deux entités se font au quotidien. C’est dire l’orientation stratégique que Joël Nana Kontchou entend asseoir pour améliorer la qualité du service clients en termes de facturation, paiement des factures, interventions en cas de pannes, fourniture régulière d’énergie électrique…Joël Nana Kontchou ambitionne de faire revenir les fondamentaux du management durant son magistère aux commandes d’Aes-Sonel. Il s’agira pour lui d’impulser de nouvelles règles de gouvernance.

Un marathonien pour la qualité du service

L’ancien directeur général Afrique centrale et Afrique de l’Ouest du géant mondial des services pétroliers, Schlumberger, arrive dans un contexte où le Cameroun vit encore d’interminables heures de coupures de la fourniture de l’énergie électrique, malgré des efforts consentis pour améliorer l’offre énergétique. Les consommateurs continuent de se plaindre de la qualité des services, notamment, lors des paiements des factures, des désagréments subis en cas de coupures…De même, l’on ne saurait passer sous le boisseau, la tâche titanesque de recouvrement de 34 milliards Fcfa d’impayés des clients Aes-Sonel pourtant sensibilisés et la bataille contre les déperditions d’énergie inhérentes aux connexions frauduleuses. L’ex-haut cadre de Schlumberger débarque également à Aes-Sonel/Actis au moment où le fonds britannique a lancé un concours pour trouver un nouveau nom en remplacement d’Aes-Sonel. Il faudrait dans l’urgence procéder au dévoilement de la nouvelle appellatio

n et la communiquer au grand public.

C’est dire que le séjour de Joël Nana Kontchou à la tête d’Aes-Sonel ne sera pas un long fleuve tranquille au regard de nombreux challenges auxquels il devra faire face. D’ailleurs, l’homme présente le profil de l’emploi et bénéficie d’une expérience managériale éloquente. Environ trente ans passés à Schlumberger comme responsables à plusieurs niveaux dont le moindre n’est pas le siège de directeur général Afrique centrale et Afrique de l’Ouest, qu’il vient de délaisser pour un retour gagnant (?) au pays natal. De ce point de vue, il faudrait s’attendre à ce que ce manager de haut vol, mette sur pied des indicateurs qui permettront d’améliorer les performances et de satisfaire la clientèle. Pas une sinécure pour ce père de quatre enfants, marathonien à ses heures perdues.

Source : © Le Messager

Par Alain NJIPOU