Cameroun – Maladies des yeux : l’hôpital spécialisé d’Oback fonctionnel

Le ministre de la Santé, André Mama Fouda à l’inauguration de l’’hôpital spécialisé dans les maladies des yeux d’Oback | Ph. CT

Vendredi dernier, le ministre de la Santé publique a constaté que près d’un millier de malades y ont déjà été traité.

Un grand pas en avant vient d’être fait concernant les soins ophtalmologiques au Cameroun. Le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, a pu le constater, vendredi dernier, lors de sa visite au complexe Magrabi Ico Cameroon Eye Institute, un centre d’excellence et de référence sous-régional de African Eye Fondation situé à Oback dans la Lékié. « Nous pouvons donc dire avec fierté que le Cameroun a le plus grand centre d’ophtalmologie d’Afrique centrale. Ici à Oback suite à un investissement privé. Avant, dans les hôpitaux de district, il était difficile d’obtenir une opération de la cataracte, les malades étaient obligés soit d’attendre les campagnes soit d’aller se faire soigner dans certains grands centres à l’extérieur du pays. Des affections comme le glaucome ou les écoulements de la rétine qui obligeaient les populations à se déplacer pour trouver guérison ont désormais une solution ici », a-t-il déclaré après avoir fait le tour du centre hospitalier.

Fonctionnel depuis septembre 2016, ledit complexe a déjà soulagé près de milles malades. Selon le Pr. Daniel Etya’ale, membre-fondateur de Magrabi ico cameroon eye institute, le complexe est doté d’équipements de pointe en matière d’ophtalmologie, tels que descaméras rétinien numérique, des lasers pour des chirurgies réfractives et des lasers multi-couleur polyvalent entre autres. Il couvre les domaines des soins oculaires tels que la cataracte, le glaucome, les problèmes vitréo- rétine, la cornée, entre autres. « Doté d’une grande capacité on peut y traiter près d’une centaine de cataracte par jour. Pour le moment, nous nous limitons aux soins et aux examens. Les opérations vont débuter en mars », a-t-il expliqué. Concernant les prix, ils sont situés entre 5 000F et 25 000 F pour les VIP pour ce qui concerne les consultations. Le complexe Magrabi ico cameroon eye institute est également un endroit où les plus jeunes malades des yeux peuvent trouver leur compte. À travers l’unité d’ophtalmologie de pédiatrie réservée aux enfants de 0 à 15 ans, cette unité est spécialisée dans le redressement des yeux, les consultations et bientôt les opérations.

Dans l’avenir, le complexe ambitionne d’être un cadre de recherche qui servira à tout promoteur, catalysateur et facilitateur technique et scientifique en matière de cécité d’apporter sa contribution dans le domaine. Un centre de télémédecine, mettant à la portée et au service de la sous-région l’expertise des plus grands experts en ophtalmologie. Également un centre de formation en maintenance des équipements ophtalmologiques.

Source : © Cameroon Tribune

Par Carine TSIELE