Cameroun – Maképè Missoke : l’Afp va en guerre contre l’insalubrité

Alice Sadio, présidente nationale de l'Afp | DR
Alice Sadio, présidente nationale de l’Afp | DR

Ils étaient près d’une soixantaine de volontaires à effectuer une descente au quartier Maképè Missoke sis dans l’arrondissement de Douala 5ème, il y a quelques heures. Sous la conduite de la présidente nationale de l’Alliance des Forces Progressistes (Afp), Alice Sadio, tous ont procédé au curage des caniveaux, le désherbage, le ramassage des ordures…Une action qui a permis à cette localité de se refaire une beauté.

A en croire la présidente de l’Afp : « il s’agit là d’une initiative essentiellement citoyenne. Nous avons pensé qu’il était bon de venir sensibiliser  les populations sur les dangers de l’insalubrité car, au-delà des hommes politiques, nous sommes d’abord des citoyens». Cette action vise également, a noté CAMERPOST, à éviter des inondations dans cette partie de la ville de Douala au moment où les pluies sont en cours.

Rappelons qu’Alice Sadio, dès son élection au poste de présidente a indiqué que son premier défi sur le plan interne va consister à se concerter avec tous les leaders de son parti pour parler d’une même voix. Ensuite elle devra veiller à la tenue des conférences sur l’ensemble du territoire pour procéder au renouvellement des organes de base du parti. Sur le plan politique, Alice Sadio entend regrouper toute l’opposition au sein d’une fédération. Pour elle, la transition politique n’est possible au Cameroun que si l’opposition parle d’une même voix. « C’est le seul moyen pour lutter contre la fraude électorale et faire partir le Rdpc du pouvoir », avait-elle déclaré. Outre ce défi, elle entend désormais éduquer les citoyens à adopter une attitude citoyenne, ce qui passe par la propreté de leur environnement et le respect des autres.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz