Cameroun : un lycéen retrouvé pendu à Foumbot

Un lycéen retrouvé pendu à Foumbot | Illustration/DR
Un lycéen retrouvé pendu à Foumbot | Illustration/DR

Le corps sans vie d’Abdel Njifon, 12 ans, a été découvert au bout d’une corde jeudi dernier. La piste d’un meurtre déguisé est évoquée.

Les habitants du quartier Njintcha, lieu-dit Carrefour dans l’arrondissement de Foumbot, se sont réveillés dans la stupeur jeudi dernier. Ameutés par des enfants qui ont découvert Abdel Njifon, 12 ans, pendu au bout d’un goyavier à l’aide d’une corde. Le défunt était élève en classe de 6è au lycée de Njintcha.

La dépouille a été retrouvée à 50 mètres de leur domicile familial. Orphelin de mère, Abdel Njifon a été vu pour la dernière fois le 22 mars dernier. Il s’était rendu au champ ce jour-là avec son père, Ousmanou Fewou, enseignant à la retraite et actuellement employé dans une compagnie d’assurance de la place. A son retour, il est allé porter des briques pour avoir un peu d’argent. Ce qui n’a pas plu à son père qui lui a promis une bastonnade.

Selon les voisins, il a mis sa menace à exécution. Le nœud de la corde qui entourait le cou du lycéen était très serré et ne peut pas avoir été noué par un jeune de son âge, confient-elles.

Informé, le sous-préfet de Foumbot, accompagné du procureur de la République et des FMO, est descendu sur les lieux. Après constat, le corps a été remis à la famille pour inhumation. Une enquête a été ouverte pour en savoir un peu plus sur cette affaire.

Source : © Cameroon Tribune

Par Gibrile KENFACK TSABDO

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz