Cameroun : la lutte contre le terrorisme et les violations des droits humains préoccupent les associations

la lutte contre le terrorisme et les violations des droits humains préoccupent | Crédit photo : © Hurinews
la lutte contre le terrorisme et les violations des droits humains préoccupent | Crédit photo : © Hurinews

Voilà qui justifie le lancement de la campagne « Protéger nos droits, ils comptent même dans la lutte contre le terrorisme ». Une mobilisation à ce propos est annoncée à Douala pour le mercredi 21 septembre 2016. D’après le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac), Ndh-Cameroun et Os-Humanitaire, il est question de sensibiliser les citoyens sur comment mieux protéger les droits humains dans la lutte que le Cameroun mène en ce moment contre le terrorisme.

Par ailleurs, rappelons que le Réseau des Défenseurs des Droits Humains couvre 8 pays de l’Afrique Centrale à savoir le Cameroun, le Tchad, le Gabon, Sao Tomé et Principe, le Congo Brazza, la République Démocratique du Congo, la Guinée Equatoriale. Le Réseau est composé des coalitions nationales, des associations et ONGs des Droits Humains et de tous les autres défenseurs (avocats, journalistes, etc) en Afrique Centrale, ceci conformément à la Déclaration de 1998 des Nations Unies sur les Défenseurs, la Déclaration de Kigali de 2003 et le plan d’Action de Grand Baie de 1999.

C’est en avril 2010, au cours d’une réunion du conseil d’administration à Brazzaville, facilitée par Amnesty, que les membres décident de transférer le réseau au Cameroun et « je suis élue Directrice Exécutive avec pour mandat de convoquer l’Assemblée générale pour impliquer davantage tous les représentants de la sous-région. Cette AG se tient en juillet 2010 avec l’appui de Freedom House et élit une nouvelle direction (Conseil d’Administration, Points focaux et secrétariat permanent.) Voilà pour la naissance du Redhac », confie Maximilienne à CAMERPOST.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

  • Mama chapeau va d’abord défendre les droits de enfants qui ont vu leurs parents assassinés par ses criminels sans foie ni loi et qui aujourd’hui sont abandonnés à eux mêmes. Ma’a Alice KOM on te voit venir.
    GOMBO DE LA PERVERSITÉ QUAND TU NOUS TIEN.

  • J penz q pr la 1ère fois, j t soutien po kaï walaï
    Pardon kah wallah

  • K ls initiatives de dialogue et de paix aboutissent en Afrik car seul le respect reciprok peut garentir le bien être corporel et spirituel ds personnes

  • Prtt il ya les sorcieres…

  • Vs ne pouvez rien .contre tout cela car le diable et dieu sont en compétition seul ceux ki mettront leurs confiances en Jésus christ s’en sortiront.