Cameroun – Lutte contre le terrorisme : gendarmes et policiers mieux outillés

Gendarmes et policiers mieux outillés contre le terrorisme | Ph. © CT

30 personnels du SED et de la DGSN ont reçu vendredi à Yaoundé, leurs parchemins de fin de formation en gestion de scènes post-attentat.

Du 6 au 10 mars dernier, 15 gendarmes et 15 policiers ont reçu une formation de haut niveau en police judiciaire post-attentat. Question d’accroître leurs capacités opérationnelles en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, notamment la gestion d’une scène d’attentat terroriste. La formation animée par Serge Dumont, expert français en police judiciaire adaptée à la lutte contre le terrorisme, s’est déroulée au Centre de perfectionnement de la police judiciaire (CPPJ) de la gendarmerie nationale à Yaoundé.

C’est également sur ce site que les apprenants ont reçu leurs parchemins de fin de formation, au cours d’une brève cérémonie de fin de stage, présidée par le colonel Benjamin Bogmis, commandant des Ecoles et centres d’instructions de la gendarmerie nationale. Ce, en présence de la représentante du Délégué général à la Sureté nationale (DGSN) et de l’attaché de sécurité intérieure de l’ambassade de France au Cameroun. Occasion de souligner que cette formation rentre dans le cadre des appuis de la coopération française pour la lutte contre le terrorisme et la criminalité.

Le formateur explique que les apprenants ont bénéficié d’un exposé sur l’état de la menace terroriste dans la sous-région ; une revue des textes de loi sur la répression terroriste au Cameroun ; des méthodologies d’une enquête terrorisme et d’audition d’un présumé terroriste ; des mises en scènes pratiques, etc.

Source : © Cameroon Tribune

Par Félicité BAHANE N.