Lutte contre la corruption au Cameroun : le Contrôle Supérieur au cœur du système

Le vaste arsenal du système camerounais de lutte contre la corruption compte en son sein Le Contrôle Supérieur de l’Etat. C’est l’Institution Supérieur de Contrôle de Finances Publiques.

Lutte-contre-la-corruption-au-CamerounLe Contrôle Supérieur de l’Etat du Cameroun s’illustre depuis quelques années par des décisions fortes qui sanctionnent de nombreux gestionnaires des structures et entreprises publiques. Le Conseil de Discipline Budgétaire et Financière, (CDBF) un organe disciplinaire interministériel, logé au Contrôle Supérieur de l’Etat, est une sorte de gendarme de l’orthodoxie managériale.

En réalité la comparution devant le CDBF est l’étape finale avant la sanction. Il est question à ce niveau de faire comparaitre le gestionnaire concerné afin de lui permettre d’apporter sa version des faits. Il peut être accompagné s’il le souhaite de son avocat. Toute fois, il importe de préciser que c’est sur la base d’un rapport de mission effectué par les Contrôleurs d’Etat que les gestionnaires sont convoqués. La déchéance et l’amende sont quelques unes des sanctions prononcées.

Voici en annexe quelques des décisions du CDBF.

Annexe des décisions du CDBF relatives aux affaires de la SODECOTO

Note d’information CDBF MATGENIE

Hakim ABDELKADER