Cameroun – Lutte contre la grippe aviaire : plus de 10.000 poulets encore abattus au marché de Nvog Ada

Plus de 10.000 poulets encore abattus au marché de Nvog Ada | Ph. Illustration
Plus de 10.000 poulets encore abattus au marché de Nvog Ada | Ph. Illustration

Les  responsables locaux du Ministère de l’Elevage des Pêches et des Industries Animales (MINEPIA) ont effectué une descente musclée au marché de Nvog Ada dans la ville de Yaoundé. Il s’agissait de veiller au respect de l’interdiction de vente de poulet dans ce marché.

Plusieurs revendeurs de poulets du marché de Nvog Ada ont passé un moment difficile le vendredi 7 Octobre 2016. Un forte équipe constituée de responsables du MINEPIA, des force de maintien de l’ordre et des autorités administratives de Yaoundé 4eme était sur le terrain. Il était question de faire respecter l’interdiction de vente de poulet dans ce marché jugé insalubre. De l’avis de  Madeleine Koagne délégué d’arrondissement du Minepia de Yaoundé 4eme, la liste de marchés ouvert à la vente du poulet est connu et la marché de Nvog Ada n’y figure pas il est n’est pas question de tolérer la vente de la volaille précisément dans ce marché. Ainsi avec l’aide des agents de maintien de l’ordre, environ 10.000 poulets ont été saisi, pour incinération. Le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 4eme    Locko Motassi, «  nous devons respecter les décisions ministérielles qui sont des instructions pour nous il est donc normale que cette action reçoive notre appui et notre soutient. La vente du poulet reste et demeure interdite au marché de Nvog Ada ». En rappel cette mesure s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la grippe aviaire. Dans la région du centre, bien que la vente du poulet soit de nouveau autorisée, cela se fait sur de sites bien identifiés.

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER