Cameroun – Lutte contre le chômage : Le Comité de Développement sensibilise les jeunes à Douala

Le Comité de Développement du Cameroun sensibilise les jeunes à Douala contre le chômage | Illustration/DR
Le Comité de Développement du Cameroun sensibilise les jeunes à Douala contre le chômage | Illustration/DR

Entrepreneurs, leaders d’opinion et créateur d’emplois étaient assis autour d’une même table jeudi le 3 mars 2016 dans la métropole économique. A la faveur d’une conférence sur le thème : « la sensibilisation et motivation à l’entrepreneuriat jeune et le financement des projets ».

Une initiative de la branche locale du comité de développement du Cameroun (Cdc) en partenariat avec le Ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat. Il s’est agi d’une rencontre qui s’inscrit dans le cadre du transfert du savoir-faire en vue de bien préparer l’émergence du Cameroun à travers les petites et moyennes entreprises et lutter efficacement contre le chômage des jeunes.

Tous les participants ont réfléchi sur le comment aider les chercheurs d’emplois, les accompagner dans le financement de leurs projets. Une action salué par les personnes présentes au regard du taux de chômage de plus en plus élevé au pays. En partenariat avec la Belgique, fruit de la coopération Nord-Sud, le comité entend sensibiliser les jeunes des dix régions du Cameroun en manque d’informations, les initier à développer l’économie numérique. Les travaux ont été présidés par le délégué régional de la Pme du Littoral.

Le Comité de Développement du Cameroun en abrégé Cdc est un appel au changement de mentalité (lutte contre l’individualisme, le tribalisme, la corruption, l’égoïsme, le commérage, la haine, etc…) seul gage du développement des jeunes; fer de lance de la nation. Ayant pour but principal de subvenir au besoin des Camerounais tant sur le plan social, éducationnel, moral et professionnel. Créé en 2010 par un Camerounais ambitieux et soucieux d’apporter un peu de sa contribution afin d’aider à nettoyer toute la sueur qui a jalonné et meublé sa jeunesse, soucieux d’offrir un environnement plus crédible aux jeunes, il va mettre à contribution son savoir-faire, son expérience pour la création du Cdc.

Confiant de ses acquis, il inscrira une politique de financement basée sur la récolte de fonds et de matériels auprès des Organismes Internationaux, nationaux et toutes personnes désireuses de contribuer à la construction d’une jeunesse camerounaise plus forte. Pour ce faire, le comité va se définir les objectifs de bases suivants: mettre la valeur culturelle camerounaise au service de l’éducation ; attaquer l’éducation civique, le cours de morale, l’explication du contenu de l’hymne national dès la maternelle et enfin l’éducation des jeunes à l’exigence de développement (éducation pour tous) ; aborder les problèmes sociaux: assurance maladie pour tous en partenariat avec les Communes (santé pour tous) ; attaquer la formation des jeunes à l’exigence de l’évolution de la technologie (travail pour tous).

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz