Cameroun – Lutte contre Boko Haram : un programme d’emplois pour les jeunes dans l’Extrême-Nord – 19/03/2015

Emmanuel Nganou Djoumessi, Ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire.
Emmanuel Nganou Djoumessi, Ministre de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire.

Le gouvernement camerounais vient de lancer un programme spécial pour l’emploi urbain destiné aux jeunes résidant dans la région de l’Extrême-Nord en proie aux exactions de la secte islamiste nigériane Boko Haram, a appris APA jeudi auprès des services compétents du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT).

Le programme, qui vise la création de 2000 emplois dans une vingtaine de localités, ‘’est destiné à créer des activités à haute intensité de main d’œuvre, génératrices de revenus, dans une région particulièrement exposée à la précarité et aux problèmes d’insécurité”.

Sa phase pilote, qui cible des personnes sans emploi résidant dans les communes concernées, et particulièrement les jeunes, diplômés ou non et dont l’âge varie entre 18 et 35 ans, concernera sept communes parmi les plus touchées ces derniers mois par les assauts de Boko Haram.

Les bénéficiaires du programme devraient également présenter des attitudes et aptitudes physiques appropriées aux activités à exercer.

Selon des sources introduites, à travers ce programme spécial, le gouvernement camerounais souhaite freiner le phénomène de recrutement de jeunes désœuvrés par le mouvement jihadiste, dans une zone peu développée et où le taux de scolarisation reste médiocre.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz