Cameroun – Lutte contre Boko Haram : aucune nouvelle du journaliste de RFI interpelé en juillet

Me Charles Tchoungang | DR
Me Charles Tchoungang | DR

Radio France Internationale (RFI) a réclamé aujourd’hui des nouvelles d’un de ses correspondants arrêté en juillet au Cameroun, qui serait selon elle détenu au secret dans la capitale Yaoundé.

« Nous n’avons ni accès au dossier ni à la personne de Monsieur (Ahmed) Abba, nous ne savons pas ce qui lui est reproché», a déclaré son avocat au Cameroun, Charles Tchoungang, selon un communiqué de la station.

Ahmed Abba, correspondant RFI en langue haoussa à Maroua, chef-lieu de l’extrême-nord du Cameroun, avait été interpellé le 30 juillet et transféré 15 jours plus tard à Yaoundé, selon Reporters sans frontières (RSF).

Le journaliste, selon RFI, aurait été interrogé dans le cadre « d’une enquête sur les activités» du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram dans le nord du Cameroun.

Source : © Lefigaro.fr avec AFP

  • Vous voulez faire quoi avec Ses nouvelles ? Il est là où il devait être. Point barre !!!

  • AU DIABLE RFI Le Kamer n’est point le NIGER la affaire MOUSSA KAKA nous pendons les les traitre haut et court La lois sur le terrorisme est claire