Cameroun : L’ONU condamne un attentat suicide dans l’Extrême-Nord

Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU | © NEWS.CN
Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU | © NEWS.CN

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné mercredi un attentat suicide meurtrier dans le village de Kouyape, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, au moment de la prière du matin à la mosquée. “L’attentat, perpétré par des éléments présumés de Boko Haram, a causé la mort d’environ 13 personnes, y compris l’imam, et fait de nombreux blessés”, a dit le porte-parole du secrétaire général dans une déclaration à la presse.

Ban Ki-moon a présenté ses sincères condoléances aux familles des victimes et au gouvernement et au peuple du Cameroun, et a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées dans l’attentat.

“Le secrétaire général demande de nouveau une approche globale en matière de prévention et de lutte contre le fléau du terrorisme, et de traiter ses causes profondes, en conformité avec les droits humains, le droit humanitaire et le droit des réfugiés”, a ajouté le porte-parole.

Le chef de l’ONU s’est félicité de la tenue le 1er février 2016 à Addis-Abeba de la Conférence des donateurs de l’Union africaine afin de mobiliser des ressources pour la Force multinationale conjointe (MNJTF) destinée à lutter contre le groupe terroriste Boko Haram. “Il encourage un plein soutien à cette initiative”, a dit son porte-parole.

Source : © Xinhua