Cameroun – Lions indomptables : Vers de nombreux départs en retraite

Vers de nombreux départs en retraite chez les Lions indomptables | Ph. Illustration

Hugo Broos est constant dans son désir de rajeunir l’équipe nationale du Cameroun. De nombreux lions, bien qu’encore en activité, sont royalement ignorés en sélection.

Les lions indomptables ont connu de nombreux départs, après la Coupe du monde 2014 organisée par le Brésil. Plusieurs parmi eux ne se sont pas encore prononcés sur la question, mais semblent déjà faire partie des retraités. Ils restent pourtant sollicités en club.

Le milieu de terrain et la défense sont les secteurs les plus concernés par la cure de rajeunissement. Plus d’une dizaine de nouveaux joueurs ont été convoqués par Hugo Broos en neuf mois. Ils devaient y assurer ou préparer la relève. Le Cameroun disposait pourtant d’atouts non négligeables, à travers Enoh Eyong Tarkang, Stéphane Mbia et Landry Nguemo. Ils sont toujours en activité dans leurs clubs respectifs, et demeurent assez sollicités en réalité. Même si leur valeur en bourse est en baisse selon des observateurs, ils gardent la confiance de leurs entraineurs. Le cas de Georges Constant Mandjeck est l’un des plus patents. Il est l’auteur de prestations assez bonnes en Ligue 1. Il est d’ailleurs plus jeune que les trois autres.

Le cas du gardien de but Idriss Carlos Kameni interpelle également. Il est pétri d’expérience et ne cesse pas de mettre en échec les meilleurs attaquants de la Liga espagnole. Lionel Messi, Luis Suarez, Cristiano Ronaldo, Neymar Junior en savent quelque chose. Le gardien de Malaga est agaçant d’agilité, d’assurance, d’abnégation et de courage. Il est plus que rassurant à trente deux ans. Il est plus expérimenté que les quatre gardiens de but auxquels Hugo Broos a fait appel, pour préparer la Can gabonaise. Ce sont : Fabrice Ondoa, André Onana, Guy Rolland Nd’y Assembe et Jules Goda.

Les cinq lions indomptables sus évoqués pourraient encore servir, au moins autant que nombre de ceux qui sont convoqués par Hugo broos. De là à penser qu’ils sont en retraite internationale, il n’y a qu’un pas que de nombreux observateurs ont tôt fait de franchir.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Lions indomptables : Vers de nombreux départs en retraite"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Boris Edoa
Bross ne pense qu’à lui, mais pas aux camerounais. Son problème c’est de gerer ces joueurs en maître suprême, d’avoir une totale domination sur les joueurs, puisque c’est lui qui fait la sélection première de la majorité d’entre eux. Mais sur le plan rentabilité aussi, il veut pousser les meilleurs vers la sortie question de rester avec les médiocres, qu’il finira par forgé à force d’insister. Il oublie que l’équipe nationale n’est pas un centre de formation. Il fait semblant de comprendre tout les critiques faites par des camerounais, hum ! Ce Bross s’en fiche totalement de ce que les… Read more »
wpDiscuz