Cameroun – Lions Indomptables : Rigobert Song viré – 01/09/2014

L’ancien capitaine des Lions Indomptables a été remplacé par Alphonse Tchami vendredi dernier au poste de Team Manager.

Rigobert Song Bahanack
Rigobert Song Bahanack

Le ménage se poursuit au sein de l’équipe nationale de football du Cameroun après la débâcle des Lions Indomptables à la dernière coupe du monde de football au Brésil. Vendredi dernier, Rigobert Song Bahanag, jusque-là Team manager des Lions Indomptables a été viré par Joseph Owona, le président du Comité de normalisation de la Fecafoot.

L’ancien capitaine des Lions Indomptables du Cameroun avait été nommé à ce poste en 2011 pour servir d’interface entre les joueurs et les autorités en charge du sport.  Mais d’après certaines sources généralement bien informées, Rigobert Song Bahanack n’a jamais joué le rôle pour lequel il avait été engagé. Ces mêmes sources révèlent que l’ancien international camerounais a plutôt contribué à alimenter la polémique dans la tanière des Lions. Rigobert Song n’aurait jamais pardonné à Samuel Eto’o de lui avoir arraché le brassard de capitaine de l’équipe nationale et aurait juré de prendre sa revanche. Le départ d’Eto’o de l’équipe nationale aurait –il entraîné celui de son bourreau ?

Alphonse Tchami, son prédécesseur a le profil de l’emploi. Beaucoup le présentent comme un homme très réservé, poli et responsable. Ancien attaquant des Lions Indomptables, il avait participé à deux phases finales de la coupe du monde. Notamment celles de 1994 et 1998 ; à deux coupes d’Afrique des nations en 1996 et 1998. En tant que footballeur professionnel, il a notamment évolué au sein de Boca Junior en Argentine, Rubin Kazan en Russie, Odense au Danemark. C’est en 2005 qu’il met un terme à sa carrière de footballeur pour créer une entreprise de bio-nettoyage environnemental.

Le nouveau Team Manager des Lions Indomptables débute officiellement le 06 septembre prochain contre la République démocratique du Congo dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2015.

© Camer Post – Achille Nayé

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz