Cameroun – Lions indomptables : Le nouveau sélectionneur pose déjà de nombreux problèmes

Volker Finke laisse un héritage difficile à son successeur. | DR
Volker Finke laisse un héritage difficile à son successeur. | DR

Le choix de Belinga Alexandre comme successeur de Volker Finke ne fait pas l’unanimité. Les supporters des Lions Indomptables crient à l’amateurisme.

La Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) a un problème de plus sur les bras. Les hommes des médias cette fois ne sont pas mis en cause, comme de tradition. Les réseaux sociaux sont ici au premier rang des ennemis du tout nouveau Bureau exécutif de la Fecafoot.

Les réseaux sociaux sont au départ des déboires de Belinga Alexandre. Tout est parti d’un forum de discussion sur la désormais question de l’heure, la désignation du nouveau sélectionneur des lions indomptables. Le forum de discussion a été hébergé par le réseau Facebook. Nombre d’internautes y ont déversé le week-end dernier leur colère contre la Fecafoot et Alexandre Belinga. L’incompréhension est le sentiment qui anime de prime abord les fans désabusés des lions indomptables. Pour ces derniers la décision prise le 30 octobre est une preuve de l’amateurisme de la Fecafoot.

Il est de leur avis inadmissible que Bonaventure Djonkep soit l’adjoint de Belinga Alexandre. Le premier est Professeur certifié de sport, après un Baccalauréat obtenu au terme de ses études secondaires. Alexandre Belinga de son côté est Maitre de Jeunesse et d’Animation, avec un BEPC comme Diplôme de base. « Qui doit être l’entraineur adjoint dans ce cas ? ». Telle est la question que pose l’un des participants au forum de discussion. Et de conclure que le poste de sélectionneur est une affaire d’entraineurs diplômés, et non d’animateurs.  Selon les participants au forum de discussion, « un simple maçon ne saurait prétendre au titre d’Architecte ».

La colère des internautes a une autre raison. Alexandre Belinga n’est pas véritablement un personnage connu, « wikipédia, l’Encyclopédie numérique ne disant rien sur lui ». Il s’agirait en fait d’un illustre inconnu qui n’aurait remporté aucun titre majeur. Tout le contraire de son adjoint Bonaventure Djonkep, qui a pris part à deux Coupes du monde et à plusieurs Coupes d’Afrique des Nations. Il a en outre remporté plusieurs titres individuels en tant que joueur et entraineur. Tout ceci induit une autre raison, le tribalisme. Un constat défavorable à Bonaventure Djonkep selon ces mêmes internautes.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Lions indomptables : Le nouveau sélectionneur pose déjà de nombreux problèmes"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
le panafricaniste

à peine nommé ? Maaaaassssa il va arriver ?

wpDiscuz