Cameroun – Lions indomptables : Controverse autour de la nomination du sélectionneur

Le nom de Claude Leroy figurerait en seconde position après Alain Giresse dans la liste des potentiels sélectionneurs des Lions indomptables. | © AFP
Le nom de Claude Leroy figurerait en seconde position après Alain Giresse dans la liste des potentiels sélectionneurs des Lions indomptables. | © AFP

Le délai prescrit par le gouvernement à la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) de procéder à la nomination d’un entraîneur sélectionneur à la tête de l’équipe nationale, les Lions indomptables est largement dépassé à cause de la controverse autour du choix de nouveau technicien.

Le chronogramme prescrit par le ministère des Sports et de l’Education physique (MINSEP) en octobre 2015 donnait jusqu’à mi-janvier 2016 à la FECAFOOT pour trouver un sélectionneur à la sélection fanion du Cameroun.

Après l’appel à candidatures en décembre 2015 où plus de 200 dossiers auraient été enregistrés, puis, la publication quelques jours après d’une short-list de 5 techniciens, les choses n’ont pas véritablement évolué, bien que le comité mis sur pied par la FECAFOOT chargé de piloter ce dossier ait auditionné les finalistes.

Il s’agit des Français Alain Giresse, Claude Leroy et Hervé Renard, le Serbe Milosovic et le seul entraineur Camerounais en lice, Marius Omog.

Selon des sources proches du dossier, le choix aurait été porté sur Alain Giresse, bien que l’ancien milieu de terrain international français soit encore sous contrat avec la sélection malienne jusqu’à novembre 2017.

Malgré le « démenti » de ce dernier invoquant « une rumeur » ainsi que et les « précisions » de la fédération malienne de football rappelant que son contrat court jusqu’en 2017, on reconnaît bel et bien à la FECAFOOT qu’un « accord de principe a été trouvé entre le Cameroun et Alain Giresse ».

Selon toute vraisemblance, l’ébruitement « plus tôt » des contacts avec le Cameroun aurait fait reculer le technicien français, qui exigerait par ailleurs l’augmentation de salaire avant de parapher son contrat.

Pourtant, d’après « l’accord de principe », ce dernier devrait être engagé avec au moins un collaborateur de son choix, tandis que le Cameroun Marius Omog était pressenti pour assumer les fonctions d’adjoint.

C’est dans ce contexte qu’on annonce l’arrivée ce mardi au Cameroun, du manager de Claude Leroy, cet ancien entraineur-sélectionneur du Cameroun dont le nom figurerait en seconde position après Alain Giresse.

Une situation « complexe » à laquelle la FECAFOOT se dit prête à y apporter une solution « puisque de toutes façons, nous savons que dans les tous prochains jours, les Lions indomptables auront un entraineur », rassure-t-on.

© CAMERPOST avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz