Cameroun – Lionnes Indomptables : reines d’Afrique !

La Camerounaise de 23 ans, avant-centre des Lionnes du football, a été désignée meilleure joueuse d’Afrique. | © CAMERPOST/ONE
La Camerounaise de 23 ans, avant-centre des Lionnes du football, a été désignée meilleure joueuse d’Afrique. | © CAMERPOST/ONE

La sélection féminine désignée meilleure équipe d’Afrique et Gaëlle Enganamouit meilleure footballeuse lors de la cérémonie au Nigeria.

And the winner is… Gaëlle Déborah Enganamouit. La Camerounaise de 23 ans, avant-centre des Lionnes du football a été désignée meilleure joueuse d’Afrique. Assurément 2015, c’était son année. Hier à Abuja au Nigéria, la Confédération africaine de football sacrifiait à son gala annuel dénommé Glo-CAF Awards. L’événement couronne depuis 24 ans, les meilleurs africains dans le domaine du football. Qu’il s’agisse de joueurs, de clubs ou de sélections nationales notamment.

Pour parler d’Enganamouit, elle s’est battue pour se faire une place dans le football. Meilleure joueuse de la sélection lors de la CAN 2014 en Namibie, elle est définitivement entrée dans les cœurs du public après ses prestations au mondial canadien. Avec ses 18 réalisations, elle a également terminé soulier d’or du championnat suédois de football féminin. Quelques heures avant son départ du Cameroun pour Abuja mercredi dernier, la Lionne affichait de l’assurance. En plus, la Camerounaise a décroché un contrat avec la maison Puma. Dans l’histoire du football féminin africain, jamais l’on avait connu tel exploit. Certains parlent de baraka, elle évoquait le « travail ». Elle disait d’ailleurs à Yaoundé que « dans la vie, tout est possible. Il faut rêver et travailler dur, parce que seul le travail paie ».

Pas moins que le titre de meilleure sélection de l’année 2015. C’est clair, toute sélection a sa belle histoire. Et celle des Lionnes indomptables est couronnée par ce titre de meilleure sélection nationale féminine d’Afrique en 2015. Et l’histoire des Lionnes indomptables a incontestablement commencé en octobre 2014 alors que la sélection emmenée par Enow Ngachu participait à la coupe d’Afrique des nations de football féminin en Namibie. Malgré leur défaite en finale face aux Super Falcons, le jeu des Camerounaises a séduit et elles se qualifiaient pour le Mondial de football féminin au Canada. Huitièmes de finalistes au 7e Mondial, neuf buts inscrits, quatre encaissés. Le plus intéressant c’est le 6-0 contre l’Equateur le 8 juin 2015. En quête d’un titre de championnes d’Afrique, les Lionnes espèrent la consécration cette fin d’année à la maison.

En marge de ces distinctions Camerounaises, des récompenses ont été attribuées. Et meilleur joueur africain de l’année est le Gabonais, Pierre Emerick Aubameyang. Son premier titre continental. Il supplante le Ghanéen André Ayew et l’Ivoirien Yaya Touré. Par ces récompenses, le bon grain est définitivement scellé, il faut juste l’entretenir.

Source : © Cameroon Tribune

Par Angèle BEPEDE

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz