Cameroun : l’invalidation de 6 candidatures sur 7 pour la présidence de la FECAFOOT ravive les tensions – 22/11/2014

Tombi à Roko Sidiki, secrétaire général sortant de la FECAFOOT.
Tombi à Roko Sidiki

L’annonce de l’invalidation de 6 candidatures, sur les 7 enregistrés pour l’élection à la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), déchaîne actuellement les passions dans le pays, a constaté APA sur place.

Jeudi dernier en effet, les dossiers des candidatures d’Atah Robert Bahazah, de Brigitte Mebandé, de Joseph Feutcheu, de Joseph Antoine Bell, de Jules Frédéric Nyongha et de Robert Penne ont été rejetés par la commission d’examen desdits dossiers parce que jugés incomplets.

Ne reste actuellement en lice que le secrétaire général sortant de la FECAFOOT, Tombi à Roko dont l’adoubement, par le Comité de normalisation fédéral dont il est également membre, ne faisait l’ombre d’aucun doute dans les médias locaux.

Aussitôt la sentence connue, un groupe d’individus a brièvement manifesté devant les locaux abritant l’instance au quartier Tsinga.

Brandissant des pancartes hostiles, ils criaient aux «combines», à la «mafia» et exigeaient la réhabilitation immédiate des dossiers recalés.

Dans une déclaration à la presse, l’ancien gardien international Joseph Antoine Bell a indiqué qu’il avait anticipé sur ce scénario et annoncé le dépôt de recours devant les juridictions compétentes.

Actuellement directeur technique national adjoint, Atah Robert Bahazah a également annoncé des actions fortes pour dénoncer la présence, dans la liste conduite par Tombi à Roko, d’individus ayant des dossiers de malversations financières pendants devant les tribunaux.

L’élection du 29 novembre prochain à la tête de la FECAFOOT promet déjà des étincelles, si l’on s’en tient aux passions que l’invalidation de 6 des 7 dossiers de candidature charrie dans les médias audiovisuels et électroniques locaux.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz