Cameroun : L’institut des auditeurs internes désormais appelé à fermer ses portes pour fautes lourdes

Le conseil d’administration mondial des cabinets d’auditeurs internes a décidé de mettre fin à l’accord de partenariat principal avec l’Iai-Cameroun pour fautes graves. Il attire, par conséquent, l’attention de tous les praticiens à la profession d’audit interne ainsi que des aspirants.

Cameroun : L’institut des auditeurs internes désormais appelé à fermer ses portes pour fautes lourdes

L’IIA-Cameroun interdit de fonctionner

Dans une note datée du 18 août 2017 et signée par Richard F.Chambers, le président de l’Institut international des auditeurs (IIA) s’adresse à Mr Cornelius Chi Asafor, président de l’IIA-Cameroun. Le but de cette lettre « est de vous informer que le 29 juillet 2017, le conseil d’administration mondial des cabinets d’auditeurs internes a voté pour mettre fin à l’accord de partenariat principal avec l’IIA-Cameroun », écrit la tutelle.

Elle poursuit : « à compter du 17 décembre 2017, la charte de l’IIA-Cameroun en tant que société affiliée à l’IIA sera révoquée et vous ne serez plus autorisé à utiliser, sous quelque forme que ce soit, le nom de propriété de l’IIA (Institut des auditeurs internes), acronyme IIA ou logo dans n’importe quelle langue ».

Les motifs

Elle affirme que la décision de mettre fin à la charte IIA-Cameroun est basée sur un certain nombre de facteurs : le non-respect de l’Accord Master Relation (Mra); L’incapacité à traiter de manière satisfaisante les sanctions imposées et les suspensions; Le non-respect des principes de gouvernance les plus élevés et l’incapacité de fournir aux membres le niveau de produits et le service minimalement requis.

Fort de cette rupture, il est demandé à l’Iai-Cameroun d’informer immédiatement tous ses membres et toute autre personne et entité que la branche camerounaise ne représentera plus l’IIA (Institute of Internal Auditors).

« Je tiens à vous rappeler qu’en tant qu’affilié de l’IIA, vous avez eu accès à des informations exclusives, y compris la propriété intellectuelle, des plans, des stratégies et d’autres secrets commerciaux qui sont et continuent d’être, la seule information de propriété. Toute utilisation de l’information exclusive de l’IIA par vous sera poursuivie par l’IIA en utilisant tous les moyens disponibles», avertit le conseil d’administration mondial des cabinets d’auditeurs internes.

Le Conseil d’administration mondial des cabinets d’auditeurs internes en colère

En outre, il commande au mis en cause de cesser toute la distribution, la publicité, le marketing et/ou la promotion en utilisant la propriété intellectuelle de l’IIA; Supprimer toute la propriété intellectuelle de l’IIA du site Web de l’IIA-Cameroun; Transmettre tous les matériels de propriété intellectuelle de l’IIA en sa possession au siège de l’IIA.

« Vous ne pourrez plus mener des activités concernant la distribution, la publicité, le marketing et/ou la promotion de l’information exclusive de l’IIA; Et vous devez supprimer toutes les références à l’affiliation à l’IIA dans les documents juridiques IIA-Cameroun », dit-on à l’endroit de Mr Cornelius Chi Asafor.

© CAMERPOST par Linda

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz