Cameroun : LCC demande la levée de l’interdiction de la chanson « coller la petite » dans la mifi

Delor Magellan Kamgaing, président de la Ligue camerounaise des consommateurs. | DR
Delor Magellan Kamgaing, président de la Ligue camerounaise des consommateurs. | DR

Suite à l’Arrêté préfectoral N°689, du 2 Novembre 2015, qui porte interdiction de vente, la diffusion et la promotion de l’œuvre de l’artiste Franko dans le département de la mifi, « considérant la lutte contre la dépravation des mœurs», le Président National de la LCC, Delor Magellan Kamseu Kamgaing, a adressée, au nom des consommateurs, membres de son organisation, résident dans le Département de la Mifi, une correspondance pour demander la levée de cet Arrêté inopportun.

La LCC estime que cette décision injustifiée dans l’Arrêté préfectoral, a soulevé l’indignation de plusieurs membres de la Ligue Camerounaise des Consommateurs, du département de la Mifi, consommateurs assidus de cette musique, qui sont à l’origine de cette correspondance, dont l’objet vise à voir le Préfet lever cet Arrêté inopportun.

Pour ces consommateurs de la Mifi, la chanson suscitée ne contient guère de paroles tendant à « dépraver les mœurs ». Au contraire, comme toute musique d’ambiance, elle permet de se défouler. C’est-à-dire profiter de sa présence dans un milieu festif pour s’amuser à fond. Sans titre. Ni arbitre. Comme vous êtes sans l’ignorer, dans tous les lieux et milieux festifs on « colle la petite ».

C’est pourquoi, en vertu des Droits au choix et d’être entendu du consommateur, contenus dans les Principes Directeurs des Nations Unis pour la protection du consommateur et la Loi cadre N°2011/012 du 6 Mai 2011, portant Protection du consommateur au Cameroun, le Président National de la LCC, espère que le Préfet Tangwa Joseph Fover, accordera une suite favorable à sa requête.

L'arrêté préfectoral interdisant « Coller la petite » de Franko.
L’arrêté préfectoral interdisant « Coller la petite » de Franko.

© Correspondance : Delor Magellan KAMSEU KAMGAING

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cameroun : LCC demande la levée de l’interdiction de la chanson « coller la petite » dans la mifi"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Roger Sardih Lawan

n’importe quoi!

Luya Kouedi

Du gros n importe koi c de tte les façons perdu d avance pour la Mifi c est une chanson ki s étend de plus en plus tout les jours

wpDiscuz