Cameroun – Ligue 1 : Un Canon sportif de Yaoundé new-look

Des débuts prometteurs pour Canon sportif de Yaoundé | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Des débuts prometteurs pour Canon sportif de Yaoundé | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le club présente un visage différent de celui de la saison dernière. Il fait surtout valoir des statistiques surprenantes, au regard de la récente période de turbulence.

Le kpa kum a de l’ambition. Le staff technique le rappelle à l’envie. La cinquième journée du Championnat de Ligue 1 en est une illustration. Dans le camp de Canon l’on n’a qu’une seule pensée, la victoire face à Bamboutos fc. Le fait que la rencontre se déroule à Mbouda ne freine pas les ardeurs des canonniers.

L’équipe du quartier nkolndongo veut faire oublier la récente période de turbulence. Aucune entité du kpa kum n’est en reste, depuis les dirigeants jusqu’aux supporters. Chez les premiers l’on dit avoir fumé le calumet de la paix. Les supporters de leur coté multiplient les réunions dans l’optique de ranimer la flamme. Sur les terrains de football l’arme de guerre se fait de nouveau entendre. Le bruit rendu par ce canon n’est pas encore assourdissant, mais est audible depuis quelques semaines.

Le club le plus titré d’Afrique centrale a plus d’allant sur le plan sportif. Rien de véritablement impressionnant, vu qu’il n’occupe qu’une modeste dixième place sur dix huit. Le fait est toutefois à signaler. En effet Canon sportif de Yaoundé est à la traine depuis plusieurs saisons. Il a même connu la relégation en Ligue 2 pendant quelques jours, avant son rétablissement par une décision fortement contestée du Comité olympique national. A ce jour les statistiques du club font état de cinq points acquis au cours des quatre précédentes journées. La saison dernière la moisson n’était que trois points à ce stade de la compétition. Canon occupait alors la quinzième place. De plus le club enregistre à ce jour  une victoire, deux nuls et une défaite. La saison dernière les chiffres étaient moins reluisants avec trois nuls et une défaite en autant de matches disputés.

La formation de nkolndongo est à la recherche de sa gloire passée. Toutes les affiches s’y apparentent à des finales. Les rencontres programmées à l’extérieur sont assimilables à des matches disputés à domicile. Pas de place pour la défaite dans les discours. Canon a d’ores et déjà résisté à des adversaires redoutables (Botafogo, Apejes et Union de Douala, ndlr). Le nul est accueilli avec philosophie, mais sans joie. Les fans rêvent d’un Canon de Yaoundé plus présent au niveau international.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz