Cameroun – Ligue 1 : La Région de l’Ouest a la palme d’or des licenciements d’entraineurs

Jean Claude Yéréma, ancien entraineur principal de Bamboutos fc | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Jean Claude Yéréma, ancien entraineur principal de Bamboutos fc | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Les entraineurs vont et viennent dans la Ligue de football de l’Ouest. Ils sont plus d’une dizaine qui y ont exercé depuis le début de la saison.

La Panthère du Ndé s’est séparée le mercredi 20 juin 2016, de son entraineur principal. Dieudonné Nké était à la tête du club depuis le début de la saison. La défaite à Mbalmayo (0-1) du nzuimento devant les tcha tcha tcha boys de Dragon fc, a mis le feu aux poudres.

L’ancien patron du banc de touche de la Panthère était déjà dans le collimateur de son employeur. De fait les résultats du club étaient déjà inquiétants. Depuis le début de la phase retour, le finaliste de la Coupe du Cameroun 2015, n’a pu obtenir que onze points sur trente possibles. C’est l’équivalent de deux victoires, cinq nuls et trois défaites. La Panthère du Ndé a très souvent déjoué devant des adversaires de la zone de relégation. Les scores de parité enregistrés par le club basé à Bangangté sont aussi assimilables à des défaites. Outre Dragon fc logé dans la seconde partie du tableau, la Panthère a déçu face à Botafogo (1-1). Même la victoire à domicile lors des derbies n’est pas une certitude. C’était le cas face à Unisport (0-0). Le club a également laissé des points à l’occasion de classiques avec l’Union sportive de Douala et Canon de Yaoundé (0-0). Dieudonné Nké devient donc le onzième technicien licencié par un club de l’Ouest Cameroun.

Le plus grand consommateur d’entraineurs de la Région de l’Ouest reste Bamboutos fc de Mbouda. Neuf entraineurs principaux en ont été écartés depuis l’inter saison 2015-2016. Gérard Mbimi est le premier sur la liste. Son limogeage s’est produit au cours du dernier trimestre de l’année 2015. Il a été remplacé par Johan Buyle, jeune technicien belge inexpérimenté. Ce dernier a été mis de côté de façon cavalière par le Président Justin Tagouh, alors qu’il supervisait sa toute première séance d’entrainement. C’était avant le lancement de la saison 2016. Sept autres hommes seront tour à tour remplacés. Ce sont : Emmanuel Kundé, Jean Claude Yéréma, Souleymanou Aboubakar, Djawa Rousky, Ndam Zounedou, Laurent Djam et Charlemagne Mbongo. En ce moment le club du Département des Bamboutos est conduit par le portugais Victor Salvador Manuel. Lion blessé de Fotouni complète la liste. Le club du Haut Nkam s’est également séparé de Justin Kamgue, entraineur principal depuis le début de la saison.

La saison 2016 de football est probablement la plus remarquable en termes de transhumance au poste d’entraineur principal. La Région de l’Ouest à elle seule a entériné onze limogeages, sur les vingt-deux cas signalés depuis le lancement de la saison 2016.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz