Cameroun – Ligue 1 : Une phase aller assez décevante

Des rencontres de cette phase aller de Ligue 1 assez disputées tout de meme | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Des rencontres de cette phase aller de Ligue 1 assez disputées tout de meme | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le Championnat connait une période de trêve après les rencontres de la première manche. En général les clubs présentent des résultats qui laissent à désirer.

La saison de football 2016 est très disputée. L’écart n’est pas considérable entre le leader et  la lanterne rouge. 18 points en effet séparent Ums et Cosmos. Le Championnat est une mêlée confuse. Les statistiques toutefois sont loin d’être les plus impressionnantes qui soient.

La phase aller a consisté en 153 affiches disputées en 17 étapes. Chaque journée proposait neuf rencontres. Les 18 clubs affiliés à la Ligue de Football professionnel du Cameroun (Lfpc) ont inscrit 268 buts. Ceci équivaut à un ratio de 1,75 but par rencontre. De manière générale les licenciés camerounais inscrivent moins de deux buts par match. Les spectateurs n’ont droit depuis le 31 janvier 2016, qu’à des scores étriqués. 51 oppositions se sont soldées par des résultats de parité. A 62 reprises la différence entre les équipes sur le terrain a été d’un seul but. 31 fois la différence a été supérieure ou égale à deux buts sur le terrain. Les scores les plus lourds ont été enregistrés lors des 8ème et 16ème journées. Ils sont le fait d’Apejes.  Le club de la ville de Mfou a respectivement pris le dessus sur Bamboutos fc de Mbouda (5-0) et Racing de Bafoussam (4-1).

 L’attaque la plus prolifique est celle de l’Union sportive de Douala. Elle n’a cependant fait trembler les filets adverses que 22 fois seulement. Ceci équivaut à 1,29 but par rencontre. Le podium est complété par New Stars et Apejes (19). Le prix de la meilleure ligne défensive revient à l’Union des Mouvements sportifs de Loum (Ums). Le club entrainé par Adolphe Eke a concédé 8 buts en 17 rencontres, soit un but tous les deux matches. Il s’agit de l’une des rares satisfactions du tournoi. La pire défense est incontestablement celle de Dragon fc. Le club de Yaoundé a concédé 25 buts à ses adversaires.

Le leader du Championnat (Ums) obtient le plus grand nombre de victoires (9), contrairement à Dragon fc qui a essuyé le plus de revers (10). A contrario l’Union sportive et New Stars de Douala n’ont été vaincus qu’à deux reprises. Coton sport de Garoua est la surprise du chef. Le Champion sortant du Cameroun invaincu à domicile, est aussi le club qui à ce jour n’a pu remporter aucun match en déplacement. Lionel Socoia, le Manager du club, a donné quelques raisons de cette situation. En début de saison il a évoqué le Chan qui a mobilisé 8 de ses éléments, et plus tard le mauvais arbitrage.

L’Ums se présente comme la formation la plus régulière de la phase aller. Le club dirigé par Pierre Kwemo a pu obtenir 31 points. Sa supériorité sur les 17 autres équipes n’est toutefois pas écrasante. Le Champion honorifique de la phase aller n’est pas véritablement terrifiant. Il propose neuf victoires, quatre nuls et quatre défaites en 17 sorties. Il possède un point de plus que le second, l’Unisport de Bafang (30). L’Union sportive de Douala est pour sa part située à deux points du leader. Plusieurs formations se sont succédées au sommet du tableau. L’on a vu entre autres : New Stars, Union de Douala ou encore Canon de Yaoundé. La zone rouge comprend Lion blessé (16), Botafogo (15) et Cosmos (13). Le début de la phase retour du Championnat de Ligue 1 est prévu le 28 mai.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun – Ligue 1 : Une phase aller assez décevante"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Hippolyte Fritz

Au contraire !

wpDiscuz