Cameroun – Ligue 1 : La LFPC désigne le vrai Canon de Yaoundé

Le vrai canon est connu | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le club mythique de Yaoundé en a fini avec les disputes. La faction de l’ex-lion indomptable Emmanuel Mve, est admise à conduire le club pendant la saison 2017.

Canon sportif kpa kum de Yaoundé va disputer la rencontre d’ouverture du Championnat. Ce sera le 4 février 2017 au stade omnisports Ahmadou Ahidjo. Bamboutos fc de Mbouda sera son adversaire. L’équipe dirigée par Emmanuel Mvé, a eu finalement gain de cause auprès de la Fecafoot et la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc).

La désignation de Mve Emmanuel comme unique responsable du club a été difficile. La crise aura duré deux mois cette fois. Celui qui est reconnu aujourd’hui par les instances du football camerounais, avait pourtant été porté à la tête du club le 20 novembre 2016. C’était à l’issue de l’Assemblée générale du club. Le tout nouveau président devait deux semaines plus tard, organiser une assemblée ordinaire du club. Elle lui aurait permis de présenter le nouveau bureau exécutif du kpa kum. Des voix se sont levées pour clamer son illégitimité. Deux autres factions se sont tour à tour mises en exergue, revendiquant chacune la gestion du club le plus titré du Cameroun. L’une avait pour chef de file Roger Ebode, ancien administrateur de Canon. L’autre groupe était conduit par…Augustin Edzoa, le président sortant. Le dossier jugé sensible par la Ligue professionnelle, avait été renvoyé auprès de la Fecafoot pour arbitrage. Tout rentre donc dans l’ordre…pour le moment ! nul ne sait d’où proviendra la prochaine étincelle et le nouveau le scandale. Il est de notoriété publique que Canon de Yaoundé, cité parmi les clubs les plus titrés d’Afrique, est coutumier des luttes internes.

Les mekok me ngonda ont comme entraineur principal Gweha Ikouam, ex-sélectionneur adjoint des lions indomptables. Le public sportif et les fans du club pourront juger du niveau de ce Canon dans une dizaine de jours. Les vert et rouge de nkolndongo sont à la traine sur les aires de jeu camerounaises. Au niveau continental le club est des plus invisibles et inexistants. Canon de Yaoundé se rattrappe dans le… classement des clubs les plus instables, au niveau administratif.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz