Cameroun – Ligue 1 : L’entraineur de Cotonsport dénonce un complot

Lionnel Soccoia, l'entraineur principal de cotonsport, ne tient pas en place | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Lionnel Soccoia, l’entraineur principal de Cotonsport, ne tient pas en place | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le français dévoile la longue liste des ennemis du club de Garoua en Championnat. Le match nul (0-0) réalisé le 4 avril à Mbalmayo contre Dragon fc est l’injustice de trop.

Lionel Soccoia était dans tous ses états au Stade de Mbalmayo. Il en voulait à tout le monde. Aux arbitres il reprochait les largesses faites à Dragon fc, lors de la neuvième journée. Le technicien français n’a pas oublié les journalistes. De son avis ceux-ci ne dénoncent pas les injustices qu’endure le Champion sortant du Cameroun, depuis le début de la saison 2016.

Ils sont tous corrompus. On s’est fait voler encore une fois, ne cesse de répéter Lionel Soccoia aux journalistes. Et de poursuivre : sur neuf matches on se fait voler huit fois. La scène se déroule après le coup de sifflet final. Lionel Soccoia crie, gesticule et bouscule pratiquement les reporters. Il rejoint l’arbitre central et ses assistants dans le rond central pour leur signifier son mécontentement. Aux reporters qui le pressent de questions il parle uniquement du penalty et du but refusés à Cotonsport, au cours de la seconde période. Il ne veut pas faire la conversation avec eux s’ils ne reconnaissent pas au préalable les erreurs du corps arbitral.

Les fautes de mains des défenseurs de Dragon fc, ne sont pas les seules causes de sa colère. De fait Lionel Soccoia a passé l’après-midi à crier à la moindre action de jeu. Il rameutait les supporters et prenait à témoins ses voisins. La moindre décision du central Effa Essouma donnait lieu au même scénario. En outre le choix d’un ressortissant de Mbalmayo comme arbitre, confirme la thèse du complot. Selon le technicien français il s’agirait d’une vaste campagne menée contre le multiple Champion du Cameroun.

La situation de Cotonsport est assez inhabituelle. Au cours des précédentes saisons le club nordiste ne tardait pas à prendre la tête de la Ligue 1. Il dominait largement les autres équipes. Ses défaites et scores de parité étaient des cas rares. En ce moment Cotonsport est éloigné du podium avec un total de treize points sur vingt-sept possibles. Il affiche un bilan de trois victoires, contre quatre nuls et deux défaites en neuf journées seulement.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo