Cameroun – Ligue 1 : Canon crie à la conspiration

Les canonniers se plaignent de la partialité de l'arbitrage | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Les canonniers se plaignent de la partialité de l’arbitrage | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le club de Yaoundé s’est incliné (1-2) devant Dragon fc de la même ville, dans une rencontre controversée. C’était dimanche dernier à Mbalmayo.

C’est du favoritisme. L’arbitre a fait gagner Dragon. Il a reçu de l’argent. Vous allez l’escorter jusqu’à Yaoundé. Les propos sont tenus par un homme d’âge mur, l’air amer. Un supporter de Canon de toute évidence. Comme de nombreuses autres personnes, il n’arrive pas à quitter le stade longtemps après le coup de sifflet final.

Canon a perdu son second match d’affilée en déplacement. La pilule est difficile à avaler. Les canonniers espéraient une victoire lors du derby avec Dragon. Elle aurait permis au club octogénaire de se rapprocher du leader. Avec 24 points les mekok me ngonda seraient à un seul point de l’Ums. Que non ! le kpa kum demeure à la troisième place, et à égalité désormais avec Coton sport (21 points). La défaite de Canon est mise sur le compte de Roméo Owoundi, l’arbitre central. Au terme de la partie il a pratiquement échappé à un lynchage, grâce au codon de sécurité dressé par des hommes en tenue. La majorité de ses décisions condamnait Canon sur le terrain. Les supporters étaient en rage à chaque coup de sifflet.

Dragon a ouvert le score (1-0) à la 28ème minute de jeu par Achille Eteme, suite à un débordement de Yougouda. Les mekok me ngonda ont rétabli l’équilibre à la 71ème minute par Ludovic Ntsama. Le tournant de la rencontre est le penalty accordé à Dragon fc à la 85ème minute, et transformé par Joseph Bakoa. Ce succès permet aux tcha tcha tcha boys de totaliser quatorze points. Cependant ils restent assez proches de la zone rouge (15èmes). Leur objectif est donc partiellement atteint.

Canon enregistre son second échec d’affilée en déplacement. Lors de la quatorzième journée le club du quartier nkolndongo sera aux prises avec Racing, un adversaire difficile à manœuvrer. Le Tout puissant de l’Ouest (tpo) occupe la septième place avec 20 points.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz