Cameroun  – Licence 3G et 4G : MTN annonce des investissements conséquents – 12/03/2015

Karl O. Toriola, directeur général de MTN-Cameroon.
Karl O. Toriola, directeur général de MTN-Cameroon.

Le gouvernement camerounais et l’opérateur sud-africain Mobile Telecommunications Networks (MTN) ont procédé, mercredi à Yaoundé, la capitale du pays, à la reconduction pour un délai de 15 ans de la licence d’exploitation avec en prime l’octroi d’une licence 3/4G, a constaté APA sur place.

A l’occasion, le directeur général de MTN-Cameroon, Karl O. Toriola, a indiqué que le réseau 3G sera disponible dans 16 villes du pays dès la première année d’exploitation avant d’être progressivement étendu à toutes les villes du Cameroun.

Avec cette technologie qui permet un plus grand confort de connexion Internet d’autres facilités de télécommunications, l’opérateur ambitionne de «couvrir au moins 75% de la population d’ici à 2018», contribuant ainsi à la réduction, de façon significative, de la fracture numérique en augmentant de plus de 20% le taux de pénétration de l’Internet qui se situe encore aujourd’hui à moins de 7% dans le pays.

«La licence 3G/4G concédée à MTN-Cameroon, aujourd’hui, va nous permettre de développer l’Internet mobile qui est aujourd’hui un outil essentiel pour les économies modernes», a déclaré Karl O. Toriola.

Selon ses prévisions, l’activité 3G/4G devrait entraîner la création d’un millier d’emplois directs et de centaines de milliers d’emplois indirects au cours des 15 prochaines années. et pourrait aussi, à terme, représenter 6% des recettes de l’Etat et apporter un supplément de croissance annuelle d’environ 1,60% au produit intérieur brut (PIB) du pays.

On rappelle que MTN, de même que son concurrent français Orange qui verra lui aussi sa licence renouvelée dans les mêmes conditions avant la fin de la semaine, ont versé chacun 75 milliards FCFA à l’Etat pour la rallonge et l’amélioration de leurs services.

MTN a acquis Camtel Mobile en 2000 pour 40,4 milliards FCFA, et sa licence arrive à expiration le 14 avril prochain.

Quant à Orange, filiale de France Télécom et dont la licence est arrivée à expiration depuis la mi-janvier 2015, il a obtenu sa 1ère licence d’exploitation de réseau cellulaire (GSM) en juin 1999, puis est entrée en activité en février 2000 pour une durée de 15 ans avec des droits fixés à 10,4 milliards FCFA.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz