Cameroun : L’Hôpital général de Yaoundé en réhabilitation

Le Ministre de la santé publique, André Mama Fouda, visite l'Hôpital général de Yaoundé | © CT
Le Ministre de la santé publique, André Mama Fouda, visite l’Hôpital général de Yaoundé | © CT

Le plan d’urgence de restructuration a été lancé lundi par le ministre André Mama Fouda.

L’Hôpital général de Yaoundé est en train de faire peau neuve. Cette réhabilitation rentre dans le cadre du plan d’urgence triennal, volet sanitaire. Casque de protection sur la tête et chasuble sur la chemise, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, était sur le chantier hier où les travaux de réfection ont débuté depuis quelques semaines. Accompagné du président du Conseil d’administrations, Ignace Atangana, du directeur général, Elie Claude Ndam Njitoyap et d’autres responsables dudit hôpital, André Mama Fouda a visité différents ateliers, notamment l’étanchéité des dalles, le bloc opératoire et les installations de climatisation. Une équipe de l’entreprise marocaine Allianz construction Cameroun chargée de la réalisation des travaux est à pied d’œuvre.

Et c’est avec satisfaction qu’André Mama Fouda s’est exprimé : « Nous nous réjouissons du fait que nous donnons de la visibilité au plan d’urgence triennal, volet sanitaire. En effet, depuis l’année dernière, nous avons lancé dans ce cadre deux grandes composantes : la réhabilitation des infrastructures et le relèvement des plateaux techniques. Il était d’abord question de faire l’état des lieux, à savoir reconstituer tous les plans, visiter chaque pièce pour avoir exactement le niveau de dégradation, se mettre d’accord sur ce qui devrait être fait. Nous nous trouvons dans la phase effective du démarrage des travaux ». Pour l’heure, il est question de la réhabilitation des infrastructures. Car en sus, une grande partie des équipements doit être renouvelée, y compris l’achat de certains équipements de pointe dont ne dispose pas l’hôpital. Cette visibilité sera bientôt perceptible au Centre hospitalier universitaire de Yaoundé et l’Hôpital général de Douala.

L’Hôpital général de Yaoundé étant un grand centre hospitalier en fonctionnement, certains services seront fermés pour cause de travaux. Pour cela une organisation s’impose. « Le Minsanté a demandé au directeur général de renforcer le partenariat avec les autres grands hôpitaux de la ville de Yaoundé, pour qu’il puisse éventuellement transférer certains de ses patients lorsqu’un service est en travaux et si ce dernier doit être momentanément arrêté. Les travaux dureront un an. La réhabilitation sera en partie achevée pour la prochaine CAN féminine qu’abritera le Cameroun, mais ce sera un hôpital prêt à répondre aux défis de la CAN 2019 », a confié André Mama Fouda qui a, par ailleurs, annoncé la réfection de huit centres hospitaliers régionaux, dont le premier sera celui d’Ebolowa.

Source : © Cameroon Tribune

Par Assiatou NGAPOUT M.