Cameroun : l’ex-PM Peter Mafany Musongue présidera la Commission de promotion du bilinguisme et du multiculturalisme

L’ex-PM Peter Mafany Musongue présidera la Commission de promotion du bilinguisme et du multiculturalisme | Ph. Archives

L’ancien Premier ministre camerounais Peter Mafany Musongue a été nommé président de la Commission nationale de promotion du bilinguisme et du multiculturalisme (CNPBM), au terme d’un décret publié mercredi soir par le chef de l’État Paul Biya.

Celui qui est aujourd’hui sénateur sera à la tête d’une équipe de 14 autres membres dont des dignitaires du régime, des membres de la société civile et du clergé désignés pour un mandat de 5 ans éventuellement renouvelable.

Créée le 23 janvier dernier, en pleine tourmente dans les régions anglophones s’estimant marginalisées et dont certains activistes exigent rien moins que la sécession, la CNPBM, placée sous l’autorité du président de la République, est un organe consultatif doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Sa mission consiste à maintenir la paix, à consolider l’unité nationale du pays et à renforcer la volonté et la pratique quotidienne du vivre ensemble de ses populations. A ce titre, elle assure le suivi de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles faisant de l’anglais et du français deux langues officielles d’égale valeur au Cameroun, notamment leur usage dans tous les services publics, les organismes parapublics ainsi que dans tout organisme recevant des subventions de l’État.

La CNPBM peut mener toute étude ou investigation et proposer toutes mesures de nature à renforcer le caractère bilingue et multiculturel du Cameroun, élaborer et soumettre au chef de l’État des projets de textes sur le bilinguisme, le multiculturalisme et le vivre ensemble, vulgariser la réglementation en la matière. Elle reçoit également toute requête dénonçant des discriminations fondées sur l’irrespect des dispositions constitutionnelles relatives au bilinguisme et au multiculturalisme, rend compte au président de la République et peut accomplir toute autre mission à elle confiée par lui, y compris des missions de médiation.

© CAMERPOST avec © APA