Cameroun : Les ports d’Afrique du Centre et de l’Ouest en quête d’une meilleure compétitivité – 22/10/2014

Le port autonome de Douala.
Le port autonome de Douala. Photo d’illustration

La sécurité maritime est au centre des préoccupations de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AGPAOC) dont les responsables participent actuellement à Douala à une réunion sous régionale visant un meilleur fonctionnement de leurs structures.

Réunis autour du thème central ‘’sécurité maritime, protection de l’environnement et exploitation, études techniques, infrastructures et développement, et chargés d’affaires”, les participants à la réunion réfléchissent sur les enjeux qui interpellent les places portuaires de cet espace où transitent plus de 90 pour cent du trafic des marchandises.

Un état des lieux brossé par le secrétaire général de l’AGPAOC Michael Luguje, révèle entre autres, ‘’l’insuffisance des infrastructures portuaires, la systémique bureaucratie administrative, le problème de développement de la logistique, des compétences insuffisantes, la mauvaise connexion avec l’arrière-pays et les défis de la sécurité maritime et portuaire”.

Dans ce contexte, il revient aux ports d’Afrique du Centre et de l’Ouest de renforcer leur cadre de coopération, raison pour laquelle ‘’l’AGPAOC prend également des mesures proactives pour renforcer la capacité des ports-membres en renforçant la coopération, l’analyse comparative des données et le partage des meilleures pratiques en matière de prestations portuaires”, a souligné le secrétaire général.

Au cours des travaux de Douala qui s’achèvent vendredi prochain, il sera également question d’harmoniser les statistiques afin de mieux ressortir des indicateurs de performance des ports.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz