Cameroun : Les ODM «ne seront pas atteints en 2015 comme convenu», selon Paul Biya – 07/10/2014

Les Objectifs du millénaire pour le développement «ne seront pas atteints en 2015 comme convenu», selon le chef de l’Etat camerounais Paul Biya.

Le président camerounais Paul Biya, le 3 avril 2014, à son arrivée à Bruxelles au sommet Europe-Afrique. © AFP/Thierry Charlier
Le président camerounais Paul Biya, le 3 avril 2014, à son arrivée à Bruxelles au sommet Europe-Afrique. © AFP/Thierry Charlier

S’exprimant lundi à Yaoundé, la capitale de son pays, à l’ouverture de la 60ème conférence de l’Association parlementaire du Commonwealth (APC), il a estimé que «beaucoup de progrès restent à faire dans des domaines essentiels».

Tout en reconnaissant que des avancées notables avaient été enregistrées dans certains domaines, notamment la scolarisation, la couverture vaccinale, la lutte contre le VIH, le paludisme et la promotion du genre à l’école, il a constaté que famine n’avait pas été éradiquée, que la pauvreté reculait trop lentement, que le chômage, en particulier celui des jeunes, demeurait un problème épineux et que la couverture sanitaire restait insuffisante.

Dans ce discours essentiellement dédié aux ODM dont le calendrier a été adopté le 8 septembre 2000, Paul Biya a appelé ses interlocuteurs, issus des pays ayant en partage l’anglais, à «inventer des stratégies nouvelles à même de conduire à une amélioration substantielle des conditions de vie des populations».

A tous les acteurs concernés,, il conviendra selon lui de faire preuve de plus de volonté politique, de plus de générosité et d’une solidarité plus effective, plus concrète et plus agissante dans une logique d’interdépendance des Etats et de l’unité du genre humain.

Sans ce supplément d’âme, a-t-il déclaré, le développement à l’échéance du nouvel Agenda de développement post 2015 «risque de ne demeurer qu’un objectif lointain».

Les pays africains, a rappelé le président camerounais, ont élaboré une position commune suggérant une harmonisation de cet Agenda avec les programmes nationaux et continentaux de développement, en parfaite cohérence avec l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Il a à cet effet invité les pays membres du Commonwealth à œuvrer pour que ces engagements aient force de loi.

Abordant l’environnement international actuel, marqué par la persistance de nombreux foyers de tension, et s’agissant de l’épidémie de la fièvre à virus Ebola, M. Biya a invoqué «une réelle menace qui transgresse les frontières des Etats».

Face à tous les défis qui, Paul Biya a formé le vœu que la rencontre de Yaoundé soit celle de la confirmation de l’engagement du Commonwealth en faveur d’un développement partagé dans le monde.

La 60ème conférence de l’APC, placée sous le thème : «Le repositionnement du Commonwealth dans l’optique de l’Agenda de développement post 2015», s’achève vendredi prochain.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Cameroun : Les ODM «ne seront pas atteints en 2015 comme convenu», selon Paul Biya – 07/10/2014"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Francisca Mboe

hhhhh

wpDiscuz