Cameroun – Les Lions indomptables : Du Sambo à la conquête du monde

Equipe nationale camerounaise de Sambo | Photo d'archives
Equipe nationale camerounaise de Sambo | Photo d’archives

Les Lions indomptables du sambo prennent part à la coupe du monde de Sambo qui débute ce 12 novembre 2015 à Casablanca au Maroc.

L’équipe nationale du Cameroun est arrivée  en terre marocaine mardi après-midi.  Selon les informations communiquées par Clovis Tchamabo, le team press de la sélection nationale, les athlètes camerounais ont été accueillis chaleureusement à leur arrivée par une forte délégation des camerounais résidents au Maroc. Des compatriotes qui sont venus de Fes, Rabat, Marakech, etc. Un accueil chaleureux qui s’est poursuivi jusqu’à l’installation de la délégation camerounaise à l’hôtel Almohades de Casablanca. Ils sont au total 22 qui vont défendre les couleurs du Cameroun à ce championnat du monde. Soit 7 dames alignées en sambo sport, 8 hommes en sambo sport également et 7 autres athlètes en sambo combats. Le programme de ces championnats du monde 2015 de sambo dont les compétitions vont se dérouler au Complexe mythique et légendaire Mohammed V de Casablanca prévoit ce jeudi la pesée des athlètes venus d’une soixantaine de pays.  Les choses sérieuses vont démarrer ce vendredi avec le début des éliminatoires, qui vont se poursuivre samedi et dimanche.

A titre de rappel, c’est la première fois que des championnats du monde séniors de sambo sont organisés en terre africaine. Les athlètes camerounais qui prennent part pour la première fois à un championnat du monde de sambo, comptent bien glaner leurs premières médailles  dans ce type de compétition. Par le passé, le Cameroun a eu à prendre part aux championnats du monde universitaire, ainsi qu’aux championnats du monde des masters, mais jamais à un championnat du monde des séniors. Les catégories retenues pour cette compétition sont: le sambo sport messieurs (52, 65 et 90 kilos), le sambo sport dame (48, 60 et 72 kilos) et le sambo combat messieurs (57, 74 et 100 kilos). Le Cameroun présentera des combattants dans 8 de ces neuf catégories.

D’origine russe, cette discipline largement influencée par les arts martiaux japonais, au premier rang desquels le judo, a véritablement vu le jour sous le régime stalinien. Le sambo a été  officiellement reconnu en URSS le 16 novembre 1938. Anatoly Arkadevich Kharlampiev (1907-1979), instructeur de culture physique très porté sur les techniques d’autodéfense, en revendiqua la paternité dans ses nombreux ouvrages. Son idée : synthétiser en une seule discipline toutes les luttes slaves existantes.

© CAMERPOST par Joyze Nzoukou (Stagiaire)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz