Cameroun : Les cadors en course pour la Coupe de lawn tennis – 24/08/2014

Ils ont fait leur entrée dans la compétition hier à Yaoundé avant la finale samedi prochain.

Ils ne veulent pas se laisser surprendre. Ils ne comptent plus céder leurs places decadors aux plus jeunes. Depuis hier, Augustin Ntouba, Blaise Nkwenty, Etienne Teboh, Germain Ayinda…, des noms qui résonnent dans les milieux du tennis au Cameroun, sont en course dans le cadre de la coupe du Cameroun édition 2014. 53 autres messieurs se sont enregistrés pour une place en finale, samedi prochain. Prendre le dessus jusqu’en finale au Complexe sportif de la Grade présidentielle au quartier Obili à Yaoundé, c’est leur objectif commun.

Par sa puissance, Blaise Nkwenty compte faire craquer chacun de ses rivaux. Et s’imposer enfin dans ce tournoi face au numéro 1 national, Augustin Ntouba. Détenteur du trophée de la coupe du Cameroun, Augustin Ntouba n’a pas disputé la finale du tournoi d’ouverture de saison. Pour finir, il veut se faire pardonner de son inconstance. Et seules de belles victoires pourraient l’y conduire. C’est l’occasion de bousculer la hiérarchie pour les mal classés de cette fédération, qui compte près de 200 licenciés.

Chez les dames, on a débuté avec les 16e de finale. Catina Gamo, Dorina Nougui, Carolyne Nguy et les 29 autres jeunes filles alignées se bousculent pour le prochain tour. Il faudra défendre ardemment sa place parce que la cagnotte est lourde d’après les organisateurs. Il y a longtemps qu’on n’a plus vu Marie Claude Nzoundja et Yannicke Azangue dans le circuit camerounais. Entre retrait non officiel et chute, la puissance de ces championnes d’hier manque au public. Et depuis Marie Claude Nzoundja, unique camerounaise alignée au classement de la Fédération internationale de lawn tennis, plus personne n’a pu relever le défi.

–          Les petits poucets veulent grimper.

Source : © Cameroon Tribune

Par Angèle BEPEDE

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz