Cameroun – Léon Aimé Zang : « Nous avons assez de temps pour préparer la Coupe de la Caf »

Léon Aimé Zang, Président d’Apejes | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

Le Président de Apejes fc de Mfou revient sur les préparatifs de la prochaine saison de football.

Comment jugez-vous votre niveau de préparation à l’orée du Championnat de Ligue 1, et de la Coupe africaine des clubs.

Nous disposons d’assez de temps pour peaufiner notre préparation. Le report du Championnat de Ligue 1 nous a fait pousser un ouf de soulagement. Nous avons terminé le 30 octobre avec la Coupe du Cameroun. Les entrainements ont repris le 28 novembre. Nous n’avons donc pas bénéficié d’un véritable repos. Le Championnat sera lancé le 21 janvier. Nous aurons eu droit au final à huit semaines de préparation. Nous sommes dans les délais. La Coupe d’Afrique des clubs débute en février. Apejes aura 22 ou 23 bons joueurs, et pourra évoluer sur les deux tableaux.

Comment avez-vous trouvé cette sélection des lions indomptables ?

Le match était très difficile. Les lions indomptables étaient supérieurs. Ils nous ont dominés tactiquement, physiquement et athlétiquement. En fait nous n’avons repris que depuis une dizaine de jours. Il ne faudrait donc pas tenir rigueur à Apejes. C’est un peu difficile en ce moment, mais l’on ne refuse pas une invitation de l’équipe nationale du Cameroun.

N’êtes-vous pas inquiet pour votre équipe ?

Non, pas du tout ! ceci est notre première rencontre de la saison. Nous sommes en phase de préparation. Nous aurions dû commencer avec des équipes moins fortes. Des clubs de D3 par exemple. Je le redis, il est difficile de décliner une invitation des lions indomptables. Normalement nous n’aurions dû les affronter qu’au terme de notre préparation. Nous aurions ainsi jaugé notre niveau de préparation.

Y aura-t-il beaucoup de nouveaux joueurs au sein de votre équipe ?

Il y a des nouveaux, mais aussi de nombreux anciens. Plusieurs d’entre eux n’ont pas encore paraphé leur contrat. L’on n’appartient à une équipe qu’après l’avoir fait. Les anciens sont présents. Les nouveaux arrivent au compte goute. Nous renforçons au maximum certains postes. Vous avez observé les anciens la saison dernière. Le groupe n’était pas mauvais. Il faut juste ajouter deux ou trois joueurs expérimentés. Nous serons prêts. Vous découvrirez l’équipe au fil des matchs de préparation.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo