Cameroun – Leadership : Sois jeune et fais-toi – 02/03/2015

Cette initiative est celle de l’Acdis. Elle regroupe des jeunes leaders camerounais. Ils vont plaider pour cette jeunesse camerounaise toujours oubliée par les dirigeants.

Pour certains, la jeunesse camerounaise actuelle est une génération sacrifiée. Pour d’autres, elle ne sait que s’empiffrer des litres de bière à longueur de journées. En sommes, elle est nulle. C’est pourquoi, « elle est plus citée dans les discours mais exclue du champs d’action ou de prise de décision au moment idoine. On nous fait croire qu’on est doué que dans les activités comme le ben-skin (moto-taxi), le call-box ou la mendicité », se révolte Martinien Bessala, jeune étudiant. Si tel n’est pas le cas, il faut se réveiller. Prouver à la classe dirigeante que la jeunesse camerounaise est capable de porter des initiatives louables. Créatives. Capable de sortir de Cameroun dans cette inertie dans laquelle il sombre tous les jours. Un univers où règne paupérisation, corruption, détournement… D’où la rencontre nationale des jeunes leaders organisée par l’Association pour la conservation et la diffusion du savoir (Acdis). Elle se tiendra le 6 mars 2015 au siège du Gicam à Douala sous le thème « Sois jeune et fais-toi ».

Cette rencontre parrainé par Joseph Antoine Bell permettra de « mettre les jeunes en relation avec eux et en communion avec leurs aînés, afin d’échanger les expériences et de partager les espérances. En espérant qu’au sortir de cette rencontre les graines du changement puissent être inoculées en nos jeunes et que chacun de ces participants puisse devenir à son niveau un acteur du changement de notre cher pays », rappelle son coordonnateur Félix Tatla Mbetbo. A travers cette initiative, les objectifs de l’Acdis sont de créer un lieu d’échange des jeunes entre eux et aussi avec les aînés ; de donner l’opportunité aux jeunes de partager leurs réalisations et les projets ; de donner l’opportunité aux jeunes de recevoir des aînés des idées et des ouvertures multiformes ; de créer l’émulation chez les jeunes porteurs de projets ; d’encourager l’entreprenariat et l’auto emploi jeune ; de donner aux jeunes les clés de base du leadership ; d’encourager la collaboration des jeunes avec l’Etat ; de familiariser les jeunes avec les notions de paix et de développement ; d’ouvrir un portail pour la visibilité des réalisations des jeunes entrepreneurs ; de dénicher les champs d’investissements et dentreprenariat au Cameroun ; de rappeler aux jeunes engagés dans les académies de football qu’il est important de poursuivre leurs études le plus loin possibles et de rappeler aux jeunes élèves qu’au-delà des connaissances théoriques, il est aussi nécessaire de s’engager en prenant des initiatives multiformes.

La rencontre nationale des jeunes leaders vise à toucher une moyenne de 1000 jeunes de 18 et 35 ans ; des jeunes leaders, entrepreneurs, porteurs de projets et d’ambitions… Plusieurs aînés de divers domaines viendront partager leur expérience avec leurs cadets. On peut citer entre autres : Cyrille BOJIKO (Radio Balafon) ; Tony Nobody (Blaxity) ; Joshua Osih, Clotaire Ntienou (Webdev Foundation)… Rendez-vous à ne pas manquer !

 

© CamerPost – Frank William BATCHOU

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz