Cameroun :  Le volley-ball dame le pion au football

Le volley-ball, pas loin d'être considéré comme un sport majeur au Cameroun | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo
Le volley-ball, pas loin d’être considéré comme un sport majeur au Cameroun | © CAMERPOST / Olivier Ndema Epo

La sélection féminine de volley-ball camerounaise se qualifie pour les Jeux olympiques d’été 2016. Il s’agit de l’unique représentant camerounais dans les sports collectifs.

Le volley ball camerounais n’est pas à un exploit près. La discipline est quasiment l’atout majeur du pays au niveau international. A la différence des autres sports collectifs, le volley-ball est depuis quelques années le premier pourvoyeur de médailles du Cameroun.

Le dernier tournoi qualificatif aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro au Brésil, est une autre illustration du nouveau statut du volley ball au Cameroun. Du 12 au 16 février 2016 à Yaoundé, la sélection camerounaise a démontré que son statut de favori africain n’est pas usurpé. Baran, Fawzia, Ngon et les autres ont fait face à une forte adversité. Elles ont fait face à l’élite du volley-ball continental.

Au Premier Tour les lionnes du volley-ball sont logées dans le groupe A. Il s’agit de la poule la plus relevée, celle de la mort, avec comme adversaires directs le Kenya et de la Tunisie. La sélection kenyane est en fait la meilleure en Afrique. Elle a récemment remporté la Can 2015 ainsi que les derniers Jeux africains (Brazzaville 2015, ndlr). La Tunisie pour sa part a participé à la Coupe du monde 2014. Pour sa première sortie le Cameroun prend difficilement le dessus sur la Tunisie (trois set contre 2). Les camerounaises chutent par la suite devant le Kenya (1-3). Elles prennent cependant le dessus en demi finale sur l’Algérie (3-0) et l’Egypte (3-2) en finale.

Les lionnes camerounaises du volley-ball ont pratiquement pris le dessus sur l’élite du Maghreb, ce qui constitue un véritable fait d’armes. Depuis l’année 2010 le volley-ball est le principal pourvoyeur de titres et de métaux du sport camerounais. A coté, des disciplines de tradition à l’instar du football font aujourd’hui de la figuration. Le dernier titre du football camerounais remonte à l’année 2007. C’était à l’occasion des Jeux africains organisés dans la ville d’Alger. Depuis ce dernier succès le football camerounais n’enregistre que des contre performances. Le basket et le handball ont aussi hissé le Cameroun sur le podium continental, mais pas avec la même régularité que le volley ball.

L’équipe camerounaise de volley-ball va participer pour la première fois aux Jeux olympiques. Même si la sélection messieurs n’ira pas à Rio de Janeiro, il n’en demeure pas moins vrai que le volley-ball dans ses deux versions est monté en puissance au Cameroun. Les volleyeurs camerounais ont régulièrement pris part, avec un certain succès à diverses joutes internationales. Tel n’est pas le cas des autres sports collectifs, et notamment du football qui connait une véritable crise de résultats. De plus le volley-ball dames est au Cameroun sla seule discipline collective ayant obtenu son ticket pour les Jeux olympiques 2016.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo