Cameroun : Le Vietnam envisage la construction d’une cimenterie – 31/10/2014

Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat).
Emmanuel Nganou Djoumessi, le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat).

 La République du Vietnam envisage la construction d’une cimenterie au Cameroun ‘’dans un avenir proche’’, selon son ambassadeur Vu The Hiep, dans une adresse au lendemain d’une audience avec le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Emmanuel Nganou Djoumessi.

Dans le même temps, le Vietnam est aussi intéressé par des investissements dans des domaines aussi divers que le commerce, l’industrie, l’électronique ou encore l’enseignement professionnel.

Des sources introduites ont toutefois fait état d’appréhensions de la partie vietnamienne en termes de conditions juridiques de la coopération, mais également des conditions d’obtention des visas pour ses ressortissants.

Ces inquiétudes se trouvent aujourd’hui renforcées par les difficultés que connaît la société Viettel, nouvel opérateur de téléphonie mobile au Cameroun sous le nom de Nexttel à hauteur de 70% du capital. Viettel est accusée d’avoir massivement importé de la main d’œuvre vietnamienne au détriment de Camerounais et au mépris des dispositions légales et règlementaires.

Cette situation de crise, suivie de près par le gouvernement, se manifeste notamment, depuis bientôt deux mois, par le gel de tous les paiements aux fournisseurs et autres annonceurs.

© CamerPost avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz