Cameroun : Le trafic aérien en constante augmentation – 24/10/2014

Robert Nkili, Ministre camerounais des Transports. Photo d'archives
Robert Nkili, Ministre camerounais des Transports. Photo d’archives

Le trafic aérien a enregistré une intense activité en augmentation de 5% au premier semestre 2014, par rapport à la même période un an auparavant, selon le bulletin statistique publié jeudi par l’Autorité de l’aviation civile du Cameroun (CCAA).

Les destinations internationales ont ainsi progressé de 45% sur l’ensemble des mouvements, contre 20% et 3% respectivement pour les mouvements sous-régionaux et intérieurs.

Les vols commerciaux réguliers, indique le rapport, ont enregistré une progression de 9% au cours du premier semestre 2014, passant de 9571 mouvements en 2013 à 10.394, avec 279.393 arrivées, 319 958 passagers à l’embarquement et 120.164 en transit pour tous les types de vols.

Dans la première moitié de 2014, le Cameroun a enregistré environ 8426,07 tonnes de fret et de courrier), contre 7981,36 tonnes dans la même période l’an dernier, soit une croissance annuelle de 6% attribuée, en grande partie, à l’amélioration continue de la collecte, de l’enregistrement et la transmission des données, en particulier à Douala par lequel la plupart des marchandises transitent.

Sur les 22 destinations internationales desservies régulièrement des aéroports du Cameroun, Paris Charles de Gaulle aura confirmé son rang de destination la plus populaire (26% des passagers), loin devant Bruxelles (13%), Addis-Abeba (8%), Istanbul (7%), Nairobi et Libreville (5% chacune), Malabo, Lagos, Casablanca et Cotonou (4% chacun), Abidjan, Bangui, Brazzaville, Lomé et N’Djamena chaque (3% chacun).

La CCAA relève aussi une augmentation de l’ordre de 49% des vols non commerciaux à caractère militaire et humanitaire pendant la période étudiée, principalement vers la République centrafricaine en proie à la guerre civile et dans la partie septentrionale du Cameroun, où la croisade contre la secte islamiste nigériane Boko Haram prend de l’ampleur au fil des semaines.

Au plan de la performance des compagnies aériennes commerciales régulières, Air France se taille la part du lion dans le transport des passagers (environ 22% du trafic total) vers Cameroun, suivie par la compagnie aérienne nationale CAMAIR-CO (13%), Brussels Airlines (11%), Ethiopian Airlines (8%), Asky et Turkish Airlines (7% chacun), Kenya Airways (5%), Royal Air Maroc (4%), South African Airways, Air Côte d’Ivoire et CEIBA international (3% chacun).

Dans le même temps, Air Sénégal (-52%), Angola Airlines (-33%), South African Airways (-7%) et Royal Air Maroc (-6%) affichent une baisse en pour centage du trafic de passagers.

© Camer Post avec © APA

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz