Cameroun : Le Suisse Geogas entre dans le capital de la société pétrolière Tradex – 18/05/2015

Vue d'une station-service Tradex au Cameroun | Photo d'illustration
Vue d’une station-service Tradex au Cameroun | Photo d’illustration

Tradex, entreprise publique camerounaise opérant dans le trading, le soutage maritime et la distribution des produits pétroliers, vient d’annoncer l’entrée dans son capital du groupe suisse Geogas, présenté comme étant le «leader de la fourniture du gaz butane sur la côte ouest-africaine». Cette prise de participation dont l’ampleur n’a pas été précisée intervient, apprend-on, après «plusieurs années de partenariats» entre les deux entreprises, sur la fourniture du gaz domestique.

Selon Tradex, porte-étendard des nationaux dans la distribution des produits pétroliers au Cameroun, «cet investissement de Geogas découle de la volonté de l’entreprise de renforcer sa présence au Cameroun et de s’allier à un acteur offrant un potentiel de croissance à long terme, afin de développer à ses côtés une présence régionale forte».

Grâce à ce nouvel actionnaire, Tradex s’attache surtout l’expertise et l’expérience d’un opérateur de rang mondial, pouvant contribuer à ses ambitions d’expansion sur le marché pétrolier de l’Afrique centrale. Filiale de la Société nationale des hydrocarbures (SNH), le bras séculier de l’Etat camerounais dans le secteur pétrolier, Tradex, qui est arrivé sur le marché de la distribution des produits pétroliers il y a à peine 10 ans, dispose de nos jours d’un réseau de 76 stations-services au Cameroun, en République centrafricaine et au Tchad.

Après le super, le pétrole lampant et le gasoil, Tradex s’est lancé dans la distribution du gaz domestique en 2013, et revendique de nos jours le leadership dans la fourniture du GPL (Gaz de pétrole liquéfié) dans la zone CEMAC.

Source : © Agence Ecofin

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz