Cameroun : le Salon Afrikebiz annonce un faible taux de pénétration du commerce électronique – 20/04/2015

Le taux de pénétration du commerce électronique au Cameroun reste faible, car à peine 2 pour cent seulement de Camerounais effectuent des achats et des ventes de marchandises sur internet.

L’information a été révélée au cours de la seconde édition du Salon Afrikebiz qui se tient actuellement à Douala, et dont les participants, essentiellement, des opérateurs du e-commerce installés sur le continent africain, a pour but de réfléchir sur les voies et moyens pouvant concourir au développement du commerce en ligne en Afrique.

Un taux marginal d’appropriation du e-commerce qui découlerait principalement de deux raisons, entre autres, la faible de pénétration de l’Internet, qui constitue la principale matière première du commerce en ligne, puis, le coût de connexion de l’internet.

Selon des statistiques officielles, à peine 400 000 Camerounais ont accès à l’internet, sur une population d’environ 22 millions d’habitants, où le coût de connexion internet est élevé, comparé aux pays du même niveau de développement à l’instar de la Côte d’Ivoire ou du Sénégal.

Un potentiel encore inexploité qui pourrait justifier l’arrivée récente au Cameroun, de grands opérateurs du commerce en ligne tels que Jumia et Cdiscount.

© CamerPost avec © APA